Dernières recettes

La personnalité racontée par une éclaireuse Cookie

La personnalité racontée par une éclaireuse Cookie

Les passionnés de cookies s'accrochent à leurs rebords de fenêtre dans l'espoir de repérer la première ceinture verte sur le bloc, marquant l'avènement d'une autre saison de Girl Scout Cookie. Que vous soyez un vrai dégustateur de Tagalong ou un avaleur éhonté de Samoa, tout le monde a un favori. Voici un aperçu des cinq meilleurs biscuits éclaireurs américains et ce que votre favori dit de votre personnalité.

Trèfles

Image reproduite avec l'aimable autorisation de subeeskitchen.com

Description: Biscuits sablés classiques en forme de trèfle Girl Scout

Les trèfles sont-ils votre friandise de choix? Ce cookie polyvalent est aussi élégant qu'accessible, très similaire à vous ! Honnête et digne de confiance, vous êtes tous un ami à qui parler. Profondément intuitif et doué de la capacité de voir la situation dans son ensemble, vous êtes connu pour donner les meilleurs conseils.

Tagalong (Galettes au beurre de cacahuètes)

Image reproduite avec l'aimable autorisation de ecorazzi.com

Description : Biscuits ronds croustillants à la vanille garnis de beurre d'arachide riche, trempés dans du chocolat.

Il n'y a rien de plus alléchant que les Tagalongs pour vos papilles. Cela vous ressemble ? Les saveurs entremêlées du Tagalong reflètent votre personnalité amusante et savoureuse. La vie de la fête, vous rayonnez d'énergie, illuminant chaque pièce dans laquelle vous entrez.

Menthes Minces

Image reproduite avec l'aimable autorisation de digitalvampire.org

Description : Biscuits ronds et mentholés aux gaufrettes au chocolat trempés dans une couche de chocolat

Décadent, mais léger à la fois, il est facile de comprendre pourquoi ce sont les mélanges préférés des Américains. Confiant et communicatif, vous êtes un cookie populaire. Admiré pour votre détermination, vous êtes un vrai leader, tenu en haute estime parmi vos amis et collègues.

Do-si-dos (Sandwichs au beurre de cacahuètes)

Image reproduite avec l'aimable autorisation de foo-gos.com

Description : Deux biscuits à l'avoine croustillants prenant en sandwich une garniture onctueuse au beurre de cacahuète

Do-si-dos avez-vous dit que je fais (-si-do) ? Compatissant et compréhensif, vous savez toujours quoi dire. Vous êtes l'ami le plus fiable qui soit, aimé de tous pour votre nature attentionnée et votre attitude aimable. Tout comme les biscuits Do-si-do enveloppent un intérieur crémeux au beurre de cacahuète, vous êtes également connu pour faire les meilleurs câlins.

Samoa (Caramel DeLites)

Image reproduite avec l'aimable autorisation de beautifultothecore.com

Description : Anneaux moelleux de caramel sur un biscuit à la vanille, saupoudrés de noix de coco et arrosés de chocolat

Rien de plus satisfaisant qu'une boîte de Samoas ? Tout comme les diverses saveurs des Samoa se combinent en harmonie, vous êtes également aux multiples facettes. Votre attitude déLite et votre sourire de tueur vous rendent apprécié de tous. Ami fidèle, vous êtes toujours là pour donner un coup de main.

Le post Personnalité racontée par une Girl Scout Cookie écrit par Katie Calder qui est apparu à l'origine sur Spoon University. Veuillez visiter Spoon University pour voir plus de messages comme celui-ci.


La saison des cookies Girl Scout arrive et ma vie est sur le point de devenir très étrange

Chaque année en janvier, ma fille a la possibilité de participer aux merveilles du capitalisme post-industriel, dans lequel nous vendons un produit légèrement plus cher qu'il ne devrait l'être, mais commercialisé de manière à ce que tout le monde se sente bien.

Je parle du cookie Girl Scout. Si vous habitez près de filles âgées de 6 à 12 ans, ou travaillez avec leurs parents, elles sont sur le point d'être entassées dans votre conscience avec toute la subtilité d'une publicité de casino.

En deux ou trois ans que je les ai vendus, j'ai appris quelques choses.

1. Les Girl Scout Cookies sont le McRib du monde à but non lucratif. Les experts disent que le McRib est sur les menus pour une durée limitée parce que Mickey D's profite des bas prix du porc. Mais voici une autre raison : si le McRib était au menu toute l'année, personne n'en mangerait. Le goût est tout simplement trop écrasant. C'est la même chose avec les cookies. Nous laissons nos enfants manger ce qu'ils veulent de notre réserve. Maintenant, mes enfants adorent les sucreries de toutes sortes et ils dévorent les biscuits les premiers jours, mais après cela, ils ne les toucheront plus pendant le reste du mois.

2. Les gens les adorent, mais seulement la première semaine. Descendez n'importe quelle rue assez fréquentée avec un wagon rempli de biscuits la première semaine de vente de biscuits, et vous serez à guichets fermés avant de frapper à la première porte. Après cela, les gens n'établiront même plus de contact visuel. Il y a quelques années, le premier jour des ventes de cookies, nous sommes sortis avec quelques caisses de cookies. J'ai eu un gars dans un SUV bling-out qui s'est arrêté, a sorti une énorme liasse d'argent et a acheté chaque boîte que j'avais.

3. Vendre des cookies en ville est bien différent de vendre en banlieue. Qu'est-ce que c'est? Votre fille fait du porte-à-porte ? Le mien vend des cookies dans les stations de métro. L'année dernière, un gars n'avait pas d'argent, mais vendait des chaussettes. Il voulait un métier. Nous avons une entente.

4. Il existe un tas de saveurs expérimentales. Ils sont toujours nuls. L'année dernière, il y avait un cookie appelé Mango Crégraveme avec Nutrifusion. Tout était faux. Personne qui n'a jamais mangé de mangue ne penserait que la mangue artificielle a le goût de la vraie mangue. Et ce truc appelé nutrifusion ? C'est un délicieux crème enrichi en vitamines de fruits et légumes déshydratés. J'ai quelques théories sur l'origine de ce truc. C'est soit un terrible stratagème pour amener les enfants à s'attendre à des vitamines plus sucrées, soit une version plus sophistiquée de ces biscuits à haute teneur énergétique que l'ONU distribue pour soulager la famine.

5. Les saveurs expérimentales sont bonnes pour une chose : les tests de personnalité. Supposons que vous ayez un employé et que vous vouliez savoir s'il s'agit du type de personne qui vous dit ce que vous voulez entendre. La solution? Crème Mangue avec Nutrifusion. Prenez une bouchée, souriez grand et offrez-en une à votre employé. Une fois que l'employé en a mangé un, posez cette question très simple : « Ce n'est pas bon ? » S'ils disent oui, vous savez qu'ils vont vous faire exploser la fumée, parce que personne et je veux dire que personne ne pourrait objectivement profiter de l'arôme artificiel de mangue. Mon pote me laisse venir dans son bureau et vendre des cookies. J'ai parlé de cette théorie à son patron. Il a acheté chaque boîte.

6. Les pompiers sont des canards assis. Lorsqu'ils ne sauvent pas des vies et n'entretiennent pas l'équipement, les pompiers ont beaucoup de temps d'arrêt pour regarder des films. Ils achèteront n'importe quoi.

7. Personne n'appelle les cookies par le nouveau nom. Il y a deux boulangers autorisés Girl Scout Cookie. Mais un seul possède le nom de Samoas, Tagalongs et Do-Si-Dos. Quand tout un tas d'organisations d'éclaireuses ont fusionné il y a plusieurs années, un tas de troupes ont changé les boulangeries qu'elles utilisaient pour les biscuits. Les cookies sont fondamentalement les mêmes, mais dans de nombreux endroits, ils ont commencé à se vendre sous de nouveaux noms. Les somoas sont devenus Caramel deLites, les Tagalongs sont devenus des galettes au beurre de cacahuète et les Do-Si-Dos sont devenus des sandwichs au beurre de cacahuète. Les menthes minces sont toujours des menthes minces. Pour beaucoup d'éclaireuses, ce changement s'est produit avant qu'elles ne commencent à vendre des cookies, mais les gens demandent constamment des cookies sous l'ancien nom, et les filles n'ont aucune idée de ce dont elles parlent.


La saison des cookies Girl Scout arrive et ma vie est sur le point de devenir très étrange

Chaque année en janvier, ma fille a la possibilité de participer aux merveilles du capitalisme post-industriel, dans lequel nous vendons un produit légèrement plus cher qu'il ne devrait l'être, mais commercialisé de manière à ce que tout le monde se sente bien.

Je parle du cookie Girl Scout. Si vous habitez près de filles âgées de 6 à 12 ans, ou travaillez avec leurs parents, elles sont sur le point d'être entassées dans votre conscience avec toute la subtilité d'une publicité de casino.

En deux ou trois ans que je les ai vendus, j'ai appris quelques choses.

1. Les Girl Scout Cookies sont le McRib du monde à but non lucratif. Les experts disent que le McRib est sur les menus pour une durée limitée parce que Mickey D's profite des bas prix du porc. Mais voici une autre raison : si le McRib était au menu toute l'année, personne n'en mangerait. Le goût est tout simplement trop écrasant. C'est la même chose avec les cookies. Nous laissons nos enfants manger ce qu'ils veulent dans notre réserve. Maintenant, mes enfants adorent les sucreries de toutes sortes et ils dévorent les biscuits les premiers jours, mais après cela, ils ne les toucheront plus pendant le reste du mois.

2. Les gens les adorent, mais seulement la première semaine. Descendez n'importe quelle rue assez fréquentée avec un wagon rempli de biscuits la première semaine de vente de biscuits, et vous serez à guichets fermés avant de frapper à la première porte. Après cela, les gens n'établiront même plus de contact visuel. Il y a quelques années, le premier jour des ventes de cookies, nous sommes sortis avec quelques caisses de cookies. J'ai demandé à un gars dans un SUV bling-out de s'arrêter, de sortir une énorme liasse d'argent et d'acheter toutes les boîtes que j'avais.

3. Vendre des cookies en ville est bien différent de vendre en banlieue. Qu'est-ce que c'est? Votre fille fait du porte-à-porte ? Le mien vend des cookies dans les stations de métro. L'année dernière, un gars n'avait pas d'argent, mais vendait des chaussettes. Il voulait un métier. Nous avons une entente.

4. Il existe un tas de saveurs expérimentales. Ils sont toujours nuls. L'année dernière, il y avait un cookie appelé Mango Crégraveme avec Nutrifusion. Tout était faux. Personne qui a déjà mangé une mangue ne penserait que la mangue artificielle a le goût de la vraie mangue. Et ce truc appelé nutrifusion ? C'est un délicieux crème enrichi en vitamines de fruits et légumes déshydratés. J'ai quelques théories sur l'origine de ce truc. C'est soit un terrible stratagème pour amener les enfants à s'attendre à des vitamines plus sucrées, soit une version plus sophistiquée de ces biscuits à haute teneur énergétique que l'ONU distribue pour soulager la famine.

5. Les saveurs expérimentales sont bonnes pour une chose : les tests de personnalité. Supposons que vous ayez un employé et que vous vouliez savoir s'il s'agit du type de personne qui vous dit ce que vous voulez entendre. La solution? Crème Mangue avec Nutrifusion. Prenez une bouchée, souriez grand et offrez-en une à votre employé. Une fois que l'employé en a mangé un, posez cette question très simple : « Ce n'est pas bon ? » S'ils disent oui, vous savez qu'ils vont vous faire exploser la fumée, parce que personne et je veux dire que personne ne pourrait objectivement profiter de l'arôme artificiel de mangue. Mon pote me laisse venir dans son bureau et vendre des cookies. J'ai parlé de cette théorie à son patron. Il a acheté chaque boîte.

6. Les pompiers sont des canards assis. Lorsqu'ils ne sauvent pas des vies et n'entretiennent pas l'équipement, les pompiers ont beaucoup de temps d'arrêt pour regarder des films. Ils achèteront n'importe quoi.

7. Personne n'appelle les cookies par le nouveau nom. Il y a deux boulangers autorisés Girl Scout Cookie. Mais un seul possède le nom de Samoas, Tagalongs et Do-Si-Dos. Quand tout un tas d'organisations d'éclaireuses ont fusionné il y a plusieurs années, un tas de troupes ont changé les boulangeries qu'elles utilisaient pour les biscuits. Les cookies sont fondamentalement les mêmes, mais dans de nombreux endroits, ils ont commencé à se vendre sous de nouveaux noms. Les somoas sont devenus Caramel deLites, les Tagalongs sont devenus des galettes au beurre de cacahuète et les Do-Si-Dos sont devenus des sandwichs au beurre de cacahuète. Les menthes minces sont toujours des menthes minces. Pour beaucoup d'éclaireuses, ce changement s'est produit avant qu'elles ne commencent à vendre des cookies, mais les gens demandent constamment des cookies sous l'ancien nom, et les filles n'ont aucune idée de ce dont elles parlent.


La saison des cookies Girl Scout arrive et ma vie est sur le point de devenir très étrange

Chaque année en janvier, ma fille a la possibilité de participer aux merveilles du capitalisme post-industriel, dans lequel nous vendons un produit légèrement plus cher qu'il ne devrait l'être, mais commercialisé de manière à ce que tout le monde se sente bien.

Je parle du cookie Girl Scout. Si vous habitez près de filles âgées de 6 à 12 ans, ou travaillez avec leurs parents, elles sont sur le point d'être entassées dans votre conscience avec toute la subtilité d'une publicité de casino.

En deux ou trois ans que je les ai vendus, j'ai appris quelques choses.

1. Les Girl Scout Cookies sont le McRib du monde à but non lucratif. Les experts disent que le McRib est sur les menus pour une durée limitée parce que Mickey D's profite des bas prix du porc. Mais voici une autre raison : si le McRib était au menu toute l'année, personne n'en mangerait. Le goût est tout simplement trop écrasant. C'est la même chose avec les cookies. Nous laissons nos enfants manger ce qu'ils veulent dans notre réserve. Maintenant, mes enfants adorent les sucreries de toutes sortes et ils dévorent les biscuits les premiers jours, mais après cela, ils ne les toucheront plus pendant le reste du mois.

2. Les gens les adorent, mais seulement la première semaine. Descendez n'importe quelle rue assez fréquentée avec un wagon rempli de biscuits la première semaine de vente de biscuits, et vous serez à guichets fermés avant de frapper à la première porte. Après cela, les gens n'établiront même plus de contact visuel. Il y a quelques années, le premier jour des ventes de cookies, nous sommes sortis avec quelques caisses de cookies. J'ai demandé à un gars dans un SUV bling-out de s'arrêter, de sortir une énorme liasse d'argent et d'acheter toutes les boîtes que j'avais.

3. Vendre des cookies en ville est bien différent de vendre en banlieue. Qu'est-ce que c'est? Votre fille fait du porte-à-porte ? Le mien vend des cookies dans les stations de métro. L'année dernière, un gars n'avait pas d'argent, mais vendait des chaussettes. Il voulait un métier. Nous avons une entente.

4. Il existe un tas de saveurs expérimentales. Ils sont toujours nuls. L'année dernière, il y avait un cookie appelé Mango Crégraveme avec Nutrifusion. Tout était faux. Personne qui a déjà mangé une mangue ne penserait que la mangue artificielle a le goût de la vraie mangue. Et ce truc appelé nutrifusion ? C'est un délicieux crème enrichi en vitamines de fruits et légumes déshydratés. J'ai quelques théories sur l'origine de ce truc. C'est soit un terrible stratagème pour amener les enfants à s'attendre à des vitamines plus sucrées, soit une version plus sophistiquée de ces biscuits à haute teneur énergétique que l'ONU distribue pour soulager la famine.

5. Les saveurs expérimentales sont bonnes pour une chose : les tests de personnalité. Supposons que vous ayez un employé et que vous vouliez savoir s'il s'agit du type de personne qui vous dit ce que vous voulez entendre. La solution? Crème Mangue avec Nutrifusion. Prenez une bouchée, souriez grand et offrez-en une à votre employé. Une fois que l'employé en a mangé un, posez cette question très simple : « Ce n'est pas bon ? » S'ils disent oui, vous savez qu'ils vont vous faire exploser la fumée, parce que personne et je veux dire que personne ne pourrait objectivement profiter de la saveur artificielle de mangue. Mon pote me laisse venir dans son bureau et vendre des cookies. J'ai parlé de cette théorie à son patron. Il a acheté chaque boîte.

6. Les pompiers sont des canards assis. Lorsqu'ils ne sauvent pas des vies et n'entretiennent pas l'équipement, les pompiers ont beaucoup de temps d'arrêt lorsqu'ils regardent des films. Ils achèteront n'importe quoi.

7. Personne n'appelle les cookies par le nouveau nom. Il y a deux boulangers autorisés Girl Scout Cookie. Mais un seul possède le nom de Samoas, Tagalongs et Do-Si-Dos. Quand tout un tas d'organisations d'éclaireuses ont fusionné il y a plusieurs années, un tas de troupes ont changé les boulangeries qu'elles utilisaient pour les biscuits. Les cookies sont fondamentalement les mêmes, mais dans de nombreux endroits, ils ont commencé à se vendre sous de nouveaux noms. Les somoas sont devenus Caramel deLites, les Tagalongs sont devenus des galettes au beurre de cacahuète et les Do-Si-Dos sont devenus des sandwichs au beurre de cacahuète. Les menthes fines sont toujours des menthes fines. Pour beaucoup d'éclaireuses, ce changement s'est produit avant qu'elles ne commencent à vendre des cookies, mais les gens demandent constamment des cookies sous l'ancien nom, et les filles n'ont aucune idée de ce dont elles parlent.


La saison des cookies Girl Scout arrive et ma vie est sur le point de devenir très étrange

Chaque année en janvier, ma fille a la possibilité de participer aux merveilles du capitalisme post-industriel, dans lequel nous vendons un produit légèrement plus cher qu'il ne devrait l'être, mais commercialisé de manière à ce que tout le monde se sente bien.

Je parle du cookie Girl Scout. Si vous habitez près de filles âgées de 6 à 12 ans, ou travaillez avec leurs parents, elles sont sur le point d'être entassées dans votre conscience avec toute la subtilité d'une publicité de casino.

En deux ou trois ans que je les ai vendus, j'ai appris quelques choses.

1. Les Girl Scout Cookies sont le McRib du monde à but non lucratif. Les experts disent que le McRib est sur les menus pour une durée limitée parce que Mickey D's profite des bas prix du porc. Mais voici une autre raison : si le McRib était au menu toute l'année, personne n'en mangerait. Le goût est tout simplement trop écrasant. C'est la même chose avec les cookies. Nous laissons nos enfants manger ce qu'ils veulent de notre réserve. Maintenant, mes enfants adorent les sucreries de toutes sortes et ils dévorent les biscuits les premiers jours, mais après cela, ils ne les toucheront plus pendant le reste du mois.

2. Les gens les adorent, mais seulement la première semaine. Descendez n'importe quelle rue assez fréquentée avec un wagon rempli de biscuits la première semaine de vente de biscuits, et vous serez à guichets fermés avant de frapper à la première porte. Après cela, les gens n'établiront même plus de contact visuel. Il y a quelques années, le premier jour des ventes de cookies, nous sommes sortis avec quelques caisses de cookies. J'ai demandé à un gars dans un SUV bling-out de s'arrêter, de sortir une énorme liasse d'argent et d'acheter toutes les boîtes que j'avais.

3. Vendre des cookies en ville est bien différent de vendre en banlieue. Qu'est-ce que c'est? Votre fille fait du porte-à-porte ? Le mien vend des cookies dans les stations de métro. L'année dernière, un gars n'avait pas d'argent, mais vendait des chaussettes. Il voulait un métier. Nous avons une entente.

4. Il existe un tas de saveurs expérimentales. Ils sont toujours nuls. L'année dernière, il y avait un cookie appelé Mango Crégraveme avec Nutrifusion. Tout était faux. Personne qui a déjà mangé une mangue ne penserait que la mangue artificielle a le goût de la vraie mangue. Et ce truc appelé nutrifusion ? C'est un délicieux crème enrichi en vitamines de fruits et légumes déshydratés. J'ai quelques théories sur l'origine de ce truc. C'est soit un terrible stratagème pour amener les enfants à s'attendre à des vitamines plus sucrées, soit une version plus sophistiquée de ces biscuits à haute teneur énergétique que l'ONU distribue pour soulager la famine.

5. Les saveurs expérimentales sont bonnes pour une chose : les tests de personnalité. Supposons que vous ayez un employé et que vous vouliez savoir s'il s'agit du type de personne qui vous dit ce que vous voulez entendre. La solution? Crème Mangue avec Nutrifusion. Prenez une bouchée, souriez grand et offrez-en une à votre employé. Une fois que l'employé en a mangé un, posez cette question très simple : « Ce n'est pas bon ? » S'ils disent oui, vous savez qu'ils vont vous faire exploser la fumée, parce que personne et je veux dire que personne ne pourrait objectivement profiter de l'arôme artificiel de mangue. Mon pote me laisse venir dans son bureau et vendre des cookies. J'ai parlé de cette théorie à son patron. Il a acheté chaque boîte.

6. Les pompiers sont des canards assis. Lorsqu'ils ne sauvent pas des vies et n'entretiennent pas l'équipement, les pompiers ont beaucoup de temps d'arrêt lorsqu'ils regardent des films. Ils achèteront n'importe quoi.

7. Personne n'appelle les cookies par le nouveau nom. Il y a deux boulangers autorisés Girl Scout Cookie. Mais un seul possède le nom de Samoas, Tagalongs et Do-Si-Dos. Quand tout un tas d'organisations d'éclaireuses ont fusionné il y a plusieurs années, un tas de troupes ont changé les boulangeries qu'elles utilisaient pour les biscuits. Les cookies sont fondamentalement les mêmes, mais dans de nombreux endroits, ils ont commencé à se vendre sous de nouveaux noms. Les somoas sont devenus Caramel deLites, les Tagalongs sont devenus des galettes au beurre de cacahuète et les Do-Si-Dos sont devenus des sandwichs au beurre de cacahuète. Les menthes minces sont toujours des menthes minces. Pour beaucoup d'éclaireuses, ce changement s'est produit avant qu'elles ne commencent à vendre des cookies, mais les gens demandent constamment des cookies sous l'ancien nom, et les filles n'ont aucune idée de ce dont elles parlent.


La saison des cookies Girl Scout arrive et ma vie est sur le point de devenir très étrange

Chaque année en janvier, ma fille a la possibilité de participer aux merveilles du capitalisme post-industriel, dans lequel nous vendons un produit légèrement plus cher qu'il ne devrait l'être, mais commercialisé de manière à ce que tout le monde se sente bien.

Je parle du cookie Girl Scout. Si vous habitez près de filles âgées de 6 à 12 ans, ou travaillez avec leurs parents, elles sont sur le point d'être entassées dans votre conscience avec toute la subtilité d'une publicité de casino.

En deux ou trois ans que je les ai vendus, j'ai appris quelques choses.

1. Les Girl Scout Cookies sont le McRib du monde à but non lucratif. Les experts disent que le McRib est sur les menus pour une durée limitée parce que Mickey D's profite des bas prix du porc. Mais voici une autre raison : si le McRib était au menu toute l'année, personne n'en mangerait. Le goût est tout simplement trop écrasant. C'est la même chose avec les cookies. Nous laissons nos enfants manger ce qu'ils veulent de notre réserve. Maintenant, mes enfants adorent les sucreries de toutes sortes et ils dévorent les biscuits les premiers jours, mais après cela, ils ne les toucheront plus pendant le reste du mois.

2. Les gens les adorent, mais seulement la première semaine. Descendez n'importe quelle rue assez fréquentée avec un wagon rempli de biscuits la première semaine de vente de biscuits, et vous serez à guichets fermés avant de frapper à la première porte. Après cela, les gens n'établiront même plus de contact visuel. Il y a quelques années, le premier jour des ventes de cookies, nous sommes sortis avec quelques caisses de cookies. J'ai demandé à un gars dans un SUV bling-out de s'arrêter, de sortir une énorme liasse d'argent et d'acheter toutes les boîtes que j'avais.

3. Vendre des cookies en ville est bien différent de vendre en banlieue. Qu'est-ce que c'est? Votre fille fait du porte-à-porte ? Le mien vend des cookies dans les stations de métro. L'année dernière, un gars n'avait pas d'argent, mais vendait des chaussettes. Il voulait un métier. Nous avons une entente.

4. Il existe un tas de saveurs expérimentales. Ils sont toujours nuls. L'année dernière, il y avait un cookie appelé Mango Crégraveme avec Nutrifusion. Tout était faux. Personne qui a déjà mangé une mangue ne penserait que la mangue artificielle a le goût de la vraie mangue. Et ce truc appelé nutrifusion ? C'est un délicieux crème enrichi en vitamines de fruits et légumes déshydratés. J'ai quelques théories sur l'origine de ce truc. C'est soit un terrible stratagème pour amener les enfants à s'attendre à des vitamines plus sucrées, soit une version plus sophistiquée de ces biscuits à haute teneur énergétique que l'ONU distribue pour soulager la famine.

5. Les saveurs expérimentales sont bonnes pour une chose : les tests de personnalité. Supposons que vous ayez un employé et que vous vouliez savoir s'il s'agit du type de personne qui vous dit ce que vous voulez entendre. La solution? Crème Mangue avec Nutrifusion. Prenez une bouchée, souriez grand et offrez-en une à votre employé. Une fois que l'employé en a mangé un, posez cette question très simple : « Ce n'est pas bon ? » S'ils disent oui, vous savez qu'ils vont vous faire exploser la fumée, parce que personne et je veux dire que personne ne pourrait objectivement profiter de l'arôme artificiel de mangue. Mon pote me laisse venir dans son bureau et vendre des cookies. J'ai parlé de cette théorie à son patron. Il a acheté chaque boîte.

6. Les pompiers sont des canards assis. Lorsqu'ils ne sauvent pas des vies et n'entretiennent pas l'équipement, les pompiers ont beaucoup de temps d'arrêt pour regarder des films. Ils achèteront n'importe quoi.

7. Personne n'appelle les cookies par le nouveau nom. Il y a deux boulangers autorisés Girl Scout Cookie. Mais un seul possède le nom de Samoas, Tagalongs et Do-Si-Dos. Quand tout un tas d'organisations d'éclaireuses ont fusionné il y a plusieurs années, un tas de troupes ont changé les boulangeries qu'elles utilisaient pour les biscuits. Les cookies sont fondamentalement les mêmes, mais dans de nombreux endroits, ils ont commencé à se vendre sous de nouveaux noms. Les somoas sont devenus Caramel deLites, les Tagalongs sont devenus des galettes au beurre de cacahuète et les Do-Si-Dos sont devenus des sandwichs au beurre de cacahuète. Les menthes fines sont toujours des menthes fines. Pour beaucoup d'éclaireuses, ce changement s'est produit avant qu'elles ne commencent à vendre des cookies, mais les gens demandent constamment des cookies sous l'ancien nom, et les filles n'ont aucune idée de ce dont elles parlent.


La saison des cookies Girl Scout arrive et ma vie est sur le point de devenir très étrange

Chaque année en janvier, ma fille a la possibilité de participer aux merveilles du capitalisme post-industriel, dans lequel nous vendons un produit légèrement plus cher qu'il ne devrait l'être, mais commercialisé de manière à ce que tout le monde se sente bien.

Je parle du cookie Girl Scout. Si vous habitez près de filles âgées de 6 à 12 ans, ou travaillez avec leurs parents, elles sont sur le point d'être entassées dans votre conscience avec toute la subtilité d'une publicité de casino.

En deux ou trois ans que je les ai vendus, j'ai appris quelques choses.

1. Les Girl Scout Cookies sont le McRib du monde à but non lucratif. Les experts disent que le McRib est sur les menus pour une durée limitée parce que Mickey D's profite des bas prix du porc. Mais voici une autre raison : si le McRib était au menu toute l'année, personne n'en mangerait. Le goût est tout simplement trop écrasant. C'est la même chose avec les cookies. Nous laissons nos enfants manger ce qu'ils veulent de notre réserve. Maintenant, mes enfants adorent les sucreries de toutes sortes et ils dévorent les biscuits les premiers jours, mais après cela, ils ne les toucheront plus pendant le reste du mois.

2. Les gens les adorent, mais seulement la première semaine. Descendez n'importe quelle rue assez fréquentée avec un wagon rempli de biscuits la première semaine de vente de biscuits, et vous serez à guichets fermés avant de frapper à la première porte. Après cela, les gens n'établiront même plus de contact visuel. Il y a quelques années, le premier jour des ventes de cookies, nous sommes sortis avec quelques caisses de cookies. J'ai demandé à un gars dans un SUV bling-out de s'arrêter, de sortir une énorme liasse d'argent et d'acheter toutes les boîtes que j'avais.

3. Vendre des cookies en ville est bien différent de vendre en banlieue. Qu'est-ce que c'est? Votre fille fait du porte-à-porte ? Le mien vend des cookies dans les stations de métro. L'année dernière, un gars n'avait pas d'argent, mais vendait des chaussettes. Il voulait un métier. Nous avons une entente.

4. Il existe un tas de saveurs expérimentales. Ils sont toujours nuls. L'année dernière, il y avait un cookie appelé Mango Crégraveme avec Nutrifusion. Tout était faux. Personne qui a déjà mangé une mangue ne penserait que la mangue artificielle a le goût de la vraie mangue. Et ce truc appelé nutrifusion ? C'est un délicieux crème enrichi en vitamines de fruits et légumes déshydratés. J'ai quelques théories sur l'origine de ce truc. C'est soit un terrible stratagème pour amener les enfants à s'attendre à des vitamines plus sucrées, soit une version plus sophistiquée de ces biscuits à haute teneur énergétique que l'ONU distribue pour soulager la famine.

5. Les saveurs expérimentales sont bonnes pour une chose : les tests de personnalité. Supposons que vous ayez un employé et que vous vouliez savoir s'il s'agit du type de personne qui vous dit ce que vous voulez entendre. La solution? Crème Mangue avec Nutrifusion. Prenez une bouchée, souriez grand et offrez-en une à votre employé. Une fois que l'employé en a mangé un, posez cette question très simple : « Ce n'est pas bon ? » S'ils disent oui, vous savez qu'ils vont vous faire exploser la fumée, parce que personne et je veux dire que personne ne pourrait objectivement profiter de l'arôme artificiel de mangue. Mon pote me laisse venir dans son bureau et vendre des cookies. J'ai parlé de cette théorie à son patron. Il a acheté chaque boîte.

6. Les pompiers sont des canards assis. Lorsqu'ils ne sauvent pas des vies et n'entretiennent pas l'équipement, les pompiers ont beaucoup de temps d'arrêt pour regarder des films. Ils achèteront n'importe quoi.

7. Personne n'appelle les cookies par le nouveau nom. Il y a deux boulangers autorisés Girl Scout Cookie. Mais un seul possède le nom de Samoas, Tagalongs et Do-Si-Dos. Quand tout un tas d'organisations d'éclaireuses ont fusionné il y a plusieurs années, un tas de troupes ont changé les boulangeries qu'elles utilisaient pour les biscuits. Les cookies sont fondamentalement les mêmes, mais dans de nombreux endroits, ils ont commencé à se vendre sous de nouveaux noms. Les somoas sont devenus Caramel deLites, les Tagalongs sont devenus des galettes au beurre de cacahuète et les Do-Si-Dos sont devenus des sandwichs au beurre de cacahuète. Les menthes fines sont toujours des menthes fines. Pour beaucoup d'éclaireuses, ce changement s'est produit avant qu'elles ne commencent à vendre des cookies, mais les gens demandent constamment des cookies sous l'ancien nom, et les filles n'ont aucune idée de ce dont elles parlent.


La saison des cookies Girl Scout arrive et ma vie est sur le point de devenir très étrange

Chaque année en janvier, ma fille a la possibilité de participer aux merveilles du capitalisme post-industriel, dans lequel nous vendons un produit légèrement plus cher qu'il ne devrait l'être, mais commercialisé de manière à ce que tout le monde se sente bien.

Je parle du cookie Girl Scout. Si vous habitez près de filles âgées de 6 à 12 ans, ou travaillez avec leurs parents, elles sont sur le point d'être entassées dans votre conscience avec toute la subtilité d'une publicité de casino.

En deux ou trois ans que je les ai vendus, j'ai appris quelques choses.

1. Les Girl Scout Cookies sont le McRib du monde à but non lucratif. Les experts disent que le McRib est sur les menus pour une durée limitée parce que Mickey D's profite des bas prix du porc. Mais voici une autre raison : si le McRib était au menu toute l'année, personne n'en mangerait. Le goût est tout simplement trop écrasant. C'est la même chose avec les cookies. Nous laissons nos enfants manger ce qu'ils veulent de notre réserve. Maintenant, mes enfants adorent les sucreries de toutes sortes et ils dévorent les biscuits les premiers jours, mais après cela, ils ne les toucheront plus pendant le reste du mois.

2. Les gens les adorent, mais seulement la première semaine. Descendez n'importe quelle rue assez fréquentée avec un wagon rempli de biscuits la première semaine de vente de biscuits, et vous serez à guichets fermés avant de frapper à la première porte. Après cela, les gens n'établiront même plus de contact visuel. Il y a quelques années, le premier jour des ventes de cookies, nous sommes sortis avec quelques caisses de cookies. J'ai demandé à un gars dans un SUV bling-out de s'arrêter, de sortir une énorme liasse d'argent et d'acheter toutes les boîtes que j'avais.

3. Vendre des cookies en ville est bien différent de vendre en banlieue. Qu'est-ce que c'est? Votre fille fait du porte-à-porte ? Le mien vend des cookies dans les stations de métro. L'année dernière, un gars n'avait pas d'argent, mais vendait des chaussettes. Il voulait un métier. Nous avons une entente.

4. Il existe un tas de saveurs expérimentales. Ils sont toujours nuls. L'année dernière, il y avait un cookie appelé Mango Crégraveme avec Nutrifusion. Tout était faux. Personne qui n'a jamais mangé de mangue ne penserait que la mangue artificielle a le goût de la vraie mangue. Et ce truc appelé nutrifusion ? C'est un délicieux crème enrichi en vitamines de fruits et légumes déshydratés. J'ai quelques théories sur l'origine de ce truc. C'est soit un terrible stratagème pour amener les enfants à s'attendre à des vitamines plus sucrées, soit une version plus sophistiquée de ces biscuits à haute teneur énergétique que l'ONU distribue pour soulager la famine.

5. Les saveurs expérimentales sont bonnes pour une chose : les tests de personnalité. Supposons que vous ayez un employé et que vous vouliez savoir s'il s'agit du type de personne qui vous dit ce que vous voulez entendre. La solution? Crème Mangue avec Nutrifusion. Prenez une bouchée, souriez grand et offrez-en une à votre employé. Une fois que l'employé en a mangé un, posez cette question très simple : « Ce n'est pas bon ? » S'ils disent oui, vous savez qu'ils vont vous faire exploser de la fumée, parce que personne & ndash et je veux dire personne & ndash ne pourrait objectivement profiter de la saveur artificielle de mangue. Mon pote me laisse venir dans son bureau et vendre des cookies. J'ai parlé de cette théorie à son patron. Il a acheté chaque boîte.

6. Les pompiers sont des canards assis. Lorsqu'ils ne sauvent pas des vies et n'entretiennent pas l'équipement, les pompiers ont beaucoup de temps d'arrêt lorsqu'ils regardent des films. Ils achèteront n'importe quoi.

7. Personne n'appelle les cookies par le nouveau nom. Il y a deux boulangers autorisés Girl Scout Cookie. Mais un seul possède le nom de Samoas, Tagalongs et Do-Si-Dos. Quand tout un tas d'organisations d'éclaireuses ont fusionné il y a plusieurs années, un tas de troupes ont changé les boulangeries qu'elles utilisaient pour les biscuits. Les cookies sont fondamentalement les mêmes, mais dans de nombreux endroits, ils ont commencé à se vendre sous de nouveaux noms. Les Somoas sont devenus Caramel deLites, les Tagalongs sont devenus des Galettes au beurre de cacahuète et les Do-Si-Dos sont devenus des Sandwichs au beurre de cacahuète. Les menthes fines sont toujours des menthes fines. Pour beaucoup d'éclaireuses, ce changement s'est produit avant qu'elles ne commencent à vendre des cookies, mais les gens demandent constamment des cookies sous l'ancien nom, et les filles n'ont aucune idée de ce dont elles parlent.


La saison des cookies Girl Scout arrive et ma vie est sur le point de devenir très étrange

Chaque année en janvier, my daughter is given the opportunity to participate in the wonders of post-industrial capitalism, in which we sell a product that is slightly more expensive than it should be, but is marketed in a way that makes everyone feel good.

I'm talking about the Girl Scout cookie. If you live near any girls aged 6 to 12, or work with the parents of them, they're about to be crammed down into your consciousness with all the subtlety of a casino advertisement.

In the two or three years I've sold them, I've learned a few things.

1. Girl Scout Cookies are the McRib of the nonprofit world. Experts say the McRib is on menus for a limited time because Mickey D's takes advantage of low pork prices. But here's another reason: if the McRib were on the menu year-round, nobody would eat one. The taste is just too overwhelming. It's the same with cookies. We let our kids eat what they want from our stash. Now, my kids love sweets of all kind and they devour the cookies in the first couple days, but after that, they won't touch them for the rest of the month.

2. People fucking love them &mdash but only on the first week. Walk down any reasonably busy street with a wagon full of cookies on the first week of cookie sales, and you'll sellout before you knock on the first door. After that, people won't even make eye contact. A couple of years ago, on the first day of cookie sales, we walked out with a few cases of cookies. I had a guy in a blinged-out SUV pull up, whip out a huge wad of cash, and buy every box I had.

3. Selling cookies in the city is way different than selling in the suburbs. Qu'est-ce que c'est? Your daughter goes door to door? Mine sells cookies in subway stations. Last year, a guy didn't have any money, but was selling socks. He wanted a trade. We made a deal.

4. There's a bunch of experimental flavors. They always suck. Last year, there was a cookie called Mango Crème with Nutrifusion. Everything about it was wrong. Nobody who has ever eaten a mango would think artificial mango tastes like real mango. And this stuff called nutrifusion? It's a delicious crème fortified by vitamins from dehydrated fruits and vegetables. I have a couple of theories on where this stuff comes from. It's either an awful ploy to get kids to expect sweeter vitamins, or a fancier version of those high energy biscuits the UN distributes for famine relief.

5. Experimental flavors are good for one thing: personality tests. Say you have an employee, and you want to know whether they are they type of person who tells you what you want to hear. La solution? Mango Crème with Nutrifusion. Take a bite, smile big, and offer one to your employee. After the employee eats one, ask this very simple question: "Aren't these good?" If they say yes, you know they'll blow smoke up your ass, because nobody &ndash and I mean nobody &ndash could objectively enjoy artificial mango flavor. My buddy lets me come in his office and sell cookies. I told his boss about this theory. He bought every box.

6. Firefighters are sitting ducks. When they aren't saving lives and maintaining equipment, firefighters have a lot of downtime where they're watching movies. They'll buy anything.

7. Nobody calls the cookies by the new name. There are two authorized Girl Scout Cookie bakers. But only one owns the name to Samoas, Tagalongs and Do-Si-Dos. When a whole bunch of Girl Scout organizations merged several years ago, a bunch of troops switched the bakeries they used for the cookies. The cookies are basically the same, but in a lot of places they started selling under new names. Somoas became Caramel deLites, Tagalongs became Peanut Butter Patties and Do-Si-Dos became Peanut Butter Sandwiches. Thin Mints are still Thin Mints. For a lot of Girl Scouts, this switch happened before they started selling cookies, but people are constantly asking for cookies by the old name, and the girls have no idea what they are talking about.


Girl Scout Cookie Season Is Coming and My Life Is About to Become Very Weird

Every year in January, my daughter is given the opportunity to participate in the wonders of post-industrial capitalism, in which we sell a product that is slightly more expensive than it should be, but is marketed in a way that makes everyone feel good.

I'm talking about the Girl Scout cookie. If you live near any girls aged 6 to 12, or work with the parents of them, they're about to be crammed down into your consciousness with all the subtlety of a casino advertisement.

In the two or three years I've sold them, I've learned a few things.

1. Girl Scout Cookies are the McRib of the nonprofit world. Experts say the McRib is on menus for a limited time because Mickey D's takes advantage of low pork prices. But here's another reason: if the McRib were on the menu year-round, nobody would eat one. The taste is just too overwhelming. It's the same with cookies. We let our kids eat what they want from our stash. Now, my kids love sweets of all kind and they devour the cookies in the first couple days, but after that, they won't touch them for the rest of the month.

2. People fucking love them &mdash but only on the first week. Walk down any reasonably busy street with a wagon full of cookies on the first week of cookie sales, and you'll sellout before you knock on the first door. After that, people won't even make eye contact. A couple of years ago, on the first day of cookie sales, we walked out with a few cases of cookies. I had a guy in a blinged-out SUV pull up, whip out a huge wad of cash, and buy every box I had.

3. Selling cookies in the city is way different than selling in the suburbs. Qu'est-ce que c'est? Your daughter goes door to door? Mine sells cookies in subway stations. Last year, a guy didn't have any money, but was selling socks. He wanted a trade. We made a deal.

4. There's a bunch of experimental flavors. They always suck. Last year, there was a cookie called Mango Crème with Nutrifusion. Everything about it was wrong. Nobody who has ever eaten a mango would think artificial mango tastes like real mango. And this stuff called nutrifusion? It's a delicious crème fortified by vitamins from dehydrated fruits and vegetables. I have a couple of theories on where this stuff comes from. It's either an awful ploy to get kids to expect sweeter vitamins, or a fancier version of those high energy biscuits the UN distributes for famine relief.

5. Experimental flavors are good for one thing: personality tests. Say you have an employee, and you want to know whether they are they type of person who tells you what you want to hear. La solution? Mango Crème with Nutrifusion. Take a bite, smile big, and offer one to your employee. After the employee eats one, ask this very simple question: "Aren't these good?" If they say yes, you know they'll blow smoke up your ass, because nobody &ndash and I mean nobody &ndash could objectively enjoy artificial mango flavor. My buddy lets me come in his office and sell cookies. I told his boss about this theory. He bought every box.

6. Firefighters are sitting ducks. When they aren't saving lives and maintaining equipment, firefighters have a lot of downtime where they're watching movies. They'll buy anything.

7. Nobody calls the cookies by the new name. There are two authorized Girl Scout Cookie bakers. But only one owns the name to Samoas, Tagalongs and Do-Si-Dos. When a whole bunch of Girl Scout organizations merged several years ago, a bunch of troops switched the bakeries they used for the cookies. The cookies are basically the same, but in a lot of places they started selling under new names. Somoas became Caramel deLites, Tagalongs became Peanut Butter Patties and Do-Si-Dos became Peanut Butter Sandwiches. Thin Mints are still Thin Mints. For a lot of Girl Scouts, this switch happened before they started selling cookies, but people are constantly asking for cookies by the old name, and the girls have no idea what they are talking about.


Girl Scout Cookie Season Is Coming and My Life Is About to Become Very Weird

Every year in January, my daughter is given the opportunity to participate in the wonders of post-industrial capitalism, in which we sell a product that is slightly more expensive than it should be, but is marketed in a way that makes everyone feel good.

I'm talking about the Girl Scout cookie. If you live near any girls aged 6 to 12, or work with the parents of them, they're about to be crammed down into your consciousness with all the subtlety of a casino advertisement.

In the two or three years I've sold them, I've learned a few things.

1. Girl Scout Cookies are the McRib of the nonprofit world. Experts say the McRib is on menus for a limited time because Mickey D's takes advantage of low pork prices. But here's another reason: if the McRib were on the menu year-round, nobody would eat one. The taste is just too overwhelming. It's the same with cookies. We let our kids eat what they want from our stash. Now, my kids love sweets of all kind and they devour the cookies in the first couple days, but after that, they won't touch them for the rest of the month.

2. People fucking love them &mdash but only on the first week. Walk down any reasonably busy street with a wagon full of cookies on the first week of cookie sales, and you'll sellout before you knock on the first door. After that, people won't even make eye contact. A couple of years ago, on the first day of cookie sales, we walked out with a few cases of cookies. I had a guy in a blinged-out SUV pull up, whip out a huge wad of cash, and buy every box I had.

3. Selling cookies in the city is way different than selling in the suburbs. Qu'est-ce que c'est? Your daughter goes door to door? Mine sells cookies in subway stations. Last year, a guy didn't have any money, but was selling socks. He wanted a trade. We made a deal.

4. There's a bunch of experimental flavors. They always suck. Last year, there was a cookie called Mango Crème with Nutrifusion. Everything about it was wrong. Nobody who has ever eaten a mango would think artificial mango tastes like real mango. And this stuff called nutrifusion? It's a delicious crème fortified by vitamins from dehydrated fruits and vegetables. I have a couple of theories on where this stuff comes from. It's either an awful ploy to get kids to expect sweeter vitamins, or a fancier version of those high energy biscuits the UN distributes for famine relief.

5. Experimental flavors are good for one thing: personality tests. Say you have an employee, and you want to know whether they are they type of person who tells you what you want to hear. La solution? Mango Crème with Nutrifusion. Take a bite, smile big, and offer one to your employee. After the employee eats one, ask this very simple question: "Aren't these good?" If they say yes, you know they'll blow smoke up your ass, because nobody &ndash and I mean nobody &ndash could objectively enjoy artificial mango flavor. My buddy lets me come in his office and sell cookies. I told his boss about this theory. He bought every box.

6. Firefighters are sitting ducks. When they aren't saving lives and maintaining equipment, firefighters have a lot of downtime where they're watching movies. They'll buy anything.

7. Nobody calls the cookies by the new name. There are two authorized Girl Scout Cookie bakers. But only one owns the name to Samoas, Tagalongs and Do-Si-Dos. When a whole bunch of Girl Scout organizations merged several years ago, a bunch of troops switched the bakeries they used for the cookies. The cookies are basically the same, but in a lot of places they started selling under new names. Somoas became Caramel deLites, Tagalongs became Peanut Butter Patties and Do-Si-Dos became Peanut Butter Sandwiches. Thin Mints are still Thin Mints. For a lot of Girl Scouts, this switch happened before they started selling cookies, but people are constantly asking for cookies by the old name, and the girls have no idea what they are talking about.


Voir la vidéo: Personnalité (Septembre 2021).