Dernières recettes

Vous pouvez désormais synchroniser vos recettes préférées du New York Times avec Evernote

Vous pouvez désormais synchroniser vos recettes préférées du New York Times avec Evernote

Utilisez la NYT Cooking Recipe Box pour enregistrer des recettes de n'importe où sur le Web, y compris The Daily Meal !

Toutes vos recettes préférées de NYT Cooking seront automatiquement enregistrées sur votre compte Evernote.

Le New York Times a transformé l'idée classique de la boîte à recettes en une option légèrement plus high-tech pour le cuisinier à domicile moderne, qui est plus susceptible d'enregistrer un lien que de déchirer une page d'un magazine - ou d'écrire une recette sur une carte de note désignée.

Désormais, tous les utilisateurs de NYT Cooking, la base de données complète de recettes et de techniques du Times, peuvent utiliser Evernote pour enregistrer toutes les recettes qu'ils souhaitent. En fait, vous pouvez enregistrer des recettes de n'importe quel site dans la NYT Cooking Recipe Box, ainsi que des recettes manuscrites. Toutes les recettes NYT Cooking seront enregistrées automatiquement.

Dans un communiqué de presse, le Times a expliqué que son intégration d'Evernote faisait partie des "nouvelles capacités" d'enregistrement par des tiers ", qui offrent aux utilisateurs un certain nombre d'options pour enregistrer des recettes de n'importe où sur le Web, leur permettant d'étendre la portée de leur boîte de recettes. . "

En savoir plus sur les outils mis à votre disposition sur NYT Cooking.


Une recette pour les nouvelles: IFTTT ajoute le support du New York Times, plus de publications à venir

Qu'il s'agisse d'avoir Dropbox pour sauvegarder chaque photo Instagram que vous prenez, de recevoir un SMS le matin lorsque les prévisions annoncent de la pluie, ou de recevoir un e-mail lorsqu'un artiste préféré télécharge un nouvel enregistrement Soundcloud, IFTTT - qui signifie "si cela, alors that" - a offert aux utilisateurs un moyen assez simple d'automatiser les tâches sur les services Web depuis son lancement en 2010. Il prend déjà en charge près de 70 services (appelés "canaux"), et la société prévoit d'en prendre en charge un tas d'autres d'ici la fin de l'année. Cette expansion commence aujourd'hui avec l'ajout de Le New York Times.

Plus il y a d'applications qui fonctionnent avec IFTTT, plus elle devient puissante, et l'entreprise espère qu'elle deviendra indispensable en se connectant à plus de services Web. Pour l'instant, cela signifie faire participer l'un des plus grands organes d'information au monde. Le Fois se joint uniquement en tant que "déclencheur", qui est IFTTT parle pour la partie "ceci" des simples équations "si ceci, alors cela" qui composent le service. Par exemple, avec le nouveau Fois canal, vous pouvez définir n'importe quelle histoire d'une section particulière du journal pour qu'elle soit ajoutée à votre compte Pocket afin que vous puissiez la lire plus tard. Ou vous pouvez faire la même chose avec les articles les plus populaires.

Mais vous pouvez faire bien plus, car IFTTT compte actuellement près de 70 chaînes. Par exemple, le PDG Linden Tibbets raconte Le bord lors d'un entretien téléphonique, si IFTTT aurait « la chance d'être mentionné dans le Fois", il souhaite recevoir un SMS l'en informant instantanément. Fois channel vous permet de définir un déclencheur pour toute recherche personnalisée, ce qui ne serait donc pas difficile à configurer. Vous pouvez également définir des déclencheurs pour les nouveaux films choisis par les critiques, les livres de la liste des meilleures ventes (par type) et les événements locaux de New York (par catégorie). Ainsi, vous pouvez ajouter tous les nouveaux best-sellers non fictionnels à votre compte Evernote ou publier automatiquement certaines histoires sur le réseau social de votre choix. Le site a une interface assez simple pour concocter de nouvelles recettes, mais si vous n'êtes pas familier avec IFTTT, vous n'avez pas à imaginer de grandes équations par vous-même : le service permet aux utilisateurs de partager les recettes qu'ils proposent, et c'est facile pour parcourir les meilleurs.

"Ce que nous voulons vraiment faire, c'est ouvrir IFTTT en tant que plate-forme et laisser n'importe qui créer une chaîne."

Le partenariat d'IFTTT avec Le New York Times marque un ajout majeur pour l'entreprise. À ce jour, ESPN et BuzzFeed ont été les seuls médias mis en place pour IFTTT, bien que les utilisateurs aient profité du canal RSS générique du service pour configurer des déclencheurs pour des éléments d'autres points de vente. Le soutien à une publication particulière — comme celle annoncée aujourd'hui pour le Fois — permet cependant des déclencheurs plus spécifiques qu'auparavant avec les flux RSS. IFTTT dit également qu'il travaille pour en ajouter beaucoup plus à l'avenir. "Ceci ne fait qu'effleurer la surface", dit Tibbets. Il explique que les fournisseurs de contenu comme le Fois sont « examinent toutes les manières dont les lecteurs souhaitent consommer ou être alertés de leur contenu » et « ils sont confrontés à un véritable défi en ce sens qu'ils ne peuvent pas aborder chacune de ces choses ». IFTTT leur offre un moyen simple de résoudre ces problèmes, note-t-il.

Et d'ici la fin de l'année, il devrait être beaucoup plus simple pour les entreprises, qu'il s'agisse de médias, de services Web ou de sites de médias sociaux, d'activer la prise en charge d'IFTTT. Actuellement, quiconque souhaite créer une chaîne IFTTT doit travailler avec les développeurs de l'entreprise pour y parvenir. Mais Tibbets dit qu'il "veut vraiment ouvrir IFTTT en tant que plate-forme et laisser n'importe qui créer une chaîne", ajoutant que les développeurs ont travaillé tout l'été pour trouver la meilleure façon de le faire. Il n'est pas encore clair si cela signifie que l'entreprise créera une API ouverte pour que d'autres puissent se connecter au service, mais quelle que soit la solution, elle devrait être disponible d'ici la fin de l'année. En attendant, davantage de services devraient être lancés tout au long de 2013, car Tibbets dit qu'il est "sur le point de lancer ce qui va vraiment être une construction de chaînes rapide et frénétique".

"Il y aura certainement des moyens pour les consommateurs de nous payer pour certains de nos services."

Cependant, il ne s'agit pas seulement de nouvelles chaînes : d'autres améliorations sont apportées au service. IFTTT a lancé son (assez bonne) application mobile iOS en juillet, et elle s'efforce de tirer parti de certains des nouveaux outils d'iOS 7 pour rendre l'application encore meilleure. L'application permet actuellement aux utilisateurs de définir des photos, des contacts ou des rappels ajoutés à votre iPhone comme déclencheur, mais Tibbets dit que les nouveaux outils API d'iOS 7 permettront à l'équipe d'ajouter "beaucoup plus de choses". Les déclencheurs se déclencheront également plus rapidement grâce aux nouveaux outils de surveillance en arrière-plan intégrés au système d'exploitation mis à jour. L'équipe travaille également sur des applications mobiles pour plus de plates-formes, y compris Android, mais Tibbets ne révélera pas quand cela pourrait être disponible. Il a toutefois laissé entendre que les comptes premium étaient dans l'avenir d'IFTTT, affirmant qu'"il y aura certainement des moyens pour les consommateurs de nous payer pour certains de nos services". Bien qu'il semble que l'accent sera mis sur la conclusion d'accords avec ses partenaires de distribution. Tibbets dit que nous en saurons plus sur les plans de monétisation de l'entreprise lorsqu'elle lancera ses outils pour permettre à n'importe qui de créer une chaîne - mais en attendant, IFTTT reste l'un des meilleurs outils Web gratuits sur le bloc, et l'ajout d'un grand source d'information comme le Fois le rend seulement meilleur.


Une recette pour les nouvelles: IFTTT ajoute le support du New York Times, plus de publications à venir

Qu'il s'agisse d'avoir Dropbox pour sauvegarder chaque photo Instagram que vous prenez, de recevoir un SMS le matin lorsque les prévisions annoncent de la pluie, ou de recevoir un e-mail lorsqu'un artiste préféré télécharge un nouvel enregistrement Soundcloud, IFTTT - qui signifie "si cela, alors that" - a offert aux utilisateurs un moyen assez simple d'automatiser les tâches sur les services Web depuis son lancement en 2010. Il prend déjà en charge près de 70 services (appelés "canaux"), et la société prévoit d'en prendre en charge un tas d'autres d'ici la fin de l'année. Cette expansion commence aujourd'hui avec l'ajout de Le New York Times.

Plus il y a d'applications qui fonctionnent avec IFTTT, plus elle devient puissante, et l'entreprise espère qu'elle deviendra indispensable en se connectant à plus de services Web. Pour l'instant, cela signifie faire participer l'un des plus grands organes d'information au monde. Le Fois se joint uniquement en tant que "déclencheur", qui est IFTTT parle pour la partie "ceci" des simples équations "si ceci, alors cela" qui composent le service. Par exemple, avec le nouveau Fois canal, vous pouvez définir n'importe quelle histoire d'une section particulière du journal pour qu'elle soit ajoutée à votre compte Pocket afin que vous puissiez la lire plus tard. Ou vous pouvez faire la même chose avec les articles les plus populaires.

Mais vous pouvez faire bien plus, car IFTTT compte actuellement près de 70 chaînes. Par exemple, le PDG Linden Tibbets raconte Le bord lors d'un entretien téléphonique, si IFTTT aurait « la chance d'être mentionné dans le Fois", il souhaite recevoir un SMS l'en informant instantanément. Fois channel vous permet de définir un déclencheur pour toute recherche personnalisée, ce qui ne serait donc pas difficile à configurer. Vous pouvez également définir des déclencheurs pour les nouveaux films choisis par les critiques, les livres de la liste des meilleures ventes (par type) et les événements locaux de New York (par catégorie). Ainsi, vous pouvez ajouter tous les nouveaux best-sellers non fictionnels à votre compte Evernote ou publier automatiquement certaines histoires sur le réseau social de votre choix. Le site a une interface assez simple pour concocter de nouvelles recettes, mais si vous n'êtes pas familier avec IFTTT, vous n'avez pas à imaginer de grandes équations par vous-même : le service permet aux utilisateurs de partager les recettes qu'ils proposent, et c'est facile pour parcourir les meilleurs.

"Ce que nous voulons vraiment faire, c'est ouvrir IFTTT en tant que plate-forme et laisser n'importe qui créer une chaîne."

Le partenariat d'IFTTT avec Le New York Times marque un ajout majeur pour l'entreprise. À ce jour, ESPN et BuzzFeed ont été les seuls médias mis en place pour IFTTT, bien que les utilisateurs aient profité du canal RSS générique du service pour configurer des déclencheurs pour des éléments d'autres points de vente. Le soutien à une publication particulière — comme celle annoncée aujourd'hui pour le Fois — permet cependant des déclencheurs plus spécifiques qu'auparavant avec les flux RSS. IFTTT dit également qu'il travaille pour en ajouter beaucoup plus à l'avenir. "Ceci ne fait qu'effleurer la surface", dit Tibbets. Il explique que les fournisseurs de contenu comme le Fois sont « examinent toutes les manières dont les lecteurs souhaitent consommer ou être alertés de leur contenu » et « ils sont confrontés à un véritable défi en ce sens qu'ils ne peuvent pas aborder chacune de ces choses ». IFTTT leur offre un moyen simple de résoudre ces problèmes, note-t-il.

Et d'ici la fin de l'année, il devrait être beaucoup plus simple pour les entreprises, qu'il s'agisse de médias, de services Web ou de sites de médias sociaux, d'activer la prise en charge d'IFTTT. Actuellement, quiconque souhaite créer une chaîne IFTTT doit travailler avec les développeurs de l'entreprise pour y parvenir. Mais Tibbets dit qu'il "veut vraiment ouvrir IFTTT en tant que plate-forme et laisser n'importe qui créer une chaîne", ajoutant que les développeurs ont travaillé tout l'été pour trouver la meilleure façon de le faire. Il n'est pas encore clair si cela signifie que l'entreprise créera une API ouverte pour que d'autres puissent se connecter au service, mais quelle que soit la solution, elle devrait être disponible d'ici la fin de l'année. En attendant, davantage de services devraient être lancés tout au long de 2013, car Tibbets dit qu'il est "sur le point de lancer ce qui va vraiment être une construction de chaînes rapide et frénétique".

"Il y aura certainement des moyens pour les consommateurs de nous payer pour certains de nos services."

Cependant, il ne s'agit pas seulement de nouvelles chaînes : d'autres améliorations sont apportées au service. IFTTT a lancé son (assez bonne) application mobile iOS en juillet, et elle s'efforce de tirer parti de certains des nouveaux outils d'iOS 7 pour rendre l'application encore meilleure. L'application permet actuellement aux utilisateurs de définir des photos, des contacts ou des rappels ajoutés à votre iPhone comme déclencheur, mais Tibbets dit que les nouveaux outils API d'iOS 7 permettront à l'équipe d'ajouter "beaucoup plus de choses". Les déclencheurs se déclencheront également plus rapidement grâce aux nouveaux outils de surveillance en arrière-plan intégrés au système d'exploitation mis à jour. L'équipe travaille également sur des applications mobiles pour plus de plates-formes, y compris Android, mais Tibbets ne révélera pas quand cela pourrait être disponible. Il a toutefois laissé entendre que les comptes premium étaient dans l'avenir d'IFTTT, affirmant qu'"il y aura certainement des moyens pour les consommateurs de nous payer pour certains de nos services". Bien qu'il semble que l'accent sera mis sur la conclusion d'accords avec ses partenaires de distribution. Tibbets dit que nous en saurons plus sur les plans de monétisation de l'entreprise lorsqu'elle lancera ses outils pour permettre à n'importe qui de créer une chaîne - mais en attendant, IFTTT reste l'un des meilleurs outils Web gratuits sur le bloc, et l'ajout d'un grand source d'information comme le Fois le rend seulement meilleur.


Une recette pour les nouvelles: IFTTT ajoute le support du New York Times, plus de publications à venir

Qu'il s'agisse d'avoir Dropbox pour sauvegarder chaque photo Instagram que vous prenez, de recevoir un SMS le matin lorsque les prévisions annoncent de la pluie, ou de recevoir un e-mail lorsqu'un artiste préféré télécharge un nouvel enregistrement Soundcloud, IFTTT - qui signifie "si cela, alors that" - a offert aux utilisateurs un moyen assez simple d'automatiser les tâches sur les services Web depuis son lancement en 2010. Il prend déjà en charge près de 70 services (appelés "canaux"), et la société prévoit d'en prendre en charge un tas d'autres d'ici la fin de l'année. Cette expansion commence aujourd'hui avec l'ajout de Le New York Times.

Plus il y a d'applications qui fonctionnent avec IFTTT, plus elle devient puissante, et l'entreprise espère qu'elle deviendra indispensable en se connectant à plus de services Web. Pour l'instant, cela signifie faire participer l'un des plus grands organes d'information au monde. Le Fois se joint uniquement en tant que "déclencheur", qui est IFTTT parle pour la partie "ceci" des simples équations "si ceci, alors cela" qui composent le service. Par exemple, avec le nouveau Fois canal, vous pouvez définir n'importe quelle histoire d'une section particulière du journal pour qu'elle soit ajoutée à votre compte Pocket afin que vous puissiez la lire plus tard. Ou vous pouvez faire la même chose avec les articles les plus populaires.

Mais vous pouvez faire bien plus, car IFTTT compte actuellement près de 70 chaînes. Par exemple, le PDG Linden Tibbets raconte Le bord lors d'un entretien téléphonique, si IFTTT aurait « la chance d'être mentionné dans le Fois", il souhaite recevoir un SMS l'en informant instantanément. Fois channel vous permet de définir un déclencheur pour toute recherche personnalisée, ce qui ne serait donc pas difficile à configurer. Vous pouvez également définir des déclencheurs pour les nouveaux films choisis par les critiques, les livres de la liste des meilleures ventes (par type) et les événements locaux de New York (par catégorie). Ainsi, vous pouvez ajouter tous les nouveaux best-sellers non fictionnels à votre compte Evernote ou publier automatiquement certaines histoires sur le réseau social de votre choix. Le site a une interface assez simple pour concocter de nouvelles recettes, mais si vous n'êtes pas familier avec IFTTT, vous n'avez pas à imaginer de grandes équations par vous-même : le service permet aux utilisateurs de partager les recettes qu'ils proposent, et c'est facile pour parcourir les meilleurs.

"Ce que nous voulons vraiment faire, c'est ouvrir IFTTT en tant que plate-forme et laisser n'importe qui créer une chaîne."

Le partenariat d'IFTTT avec Le New York Times marque un ajout majeur pour l'entreprise. À ce jour, ESPN et BuzzFeed ont été les seuls médias mis en place pour IFTTT, bien que les utilisateurs aient profité du canal RSS générique du service pour configurer des déclencheurs pour des éléments d'autres points de vente. Le soutien à une publication particulière — comme celle annoncée aujourd'hui pour le Fois — permet cependant des déclencheurs plus spécifiques qu'auparavant avec les flux RSS. IFTTT dit également qu'il travaille pour en ajouter beaucoup plus à l'avenir. "Ceci ne fait qu'effleurer la surface", dit Tibbets. Il explique que les fournisseurs de contenu comme le Fois sont « examinent toutes les manières dont les lecteurs souhaitent consommer ou être alertés de leur contenu » et « ils sont confrontés à un véritable défi en ce sens qu'ils ne peuvent pas aborder chacune de ces choses ». IFTTT leur offre un moyen simple de résoudre ces problèmes, note-t-il.

Et d'ici la fin de l'année, il devrait être beaucoup plus simple pour les entreprises, qu'il s'agisse de médias, de services Web ou de sites de médias sociaux, d'activer la prise en charge d'IFTTT. Actuellement, quiconque souhaite créer une chaîne IFTTT doit travailler avec les développeurs de l'entreprise pour y parvenir. Mais Tibbets dit qu'il "veut vraiment ouvrir IFTTT en tant que plate-forme et laisser n'importe qui créer une chaîne", ajoutant que les développeurs ont travaillé tout l'été pour trouver la meilleure façon de le faire. Il n'est pas encore clair si cela signifie que l'entreprise créera une API ouverte pour que d'autres puissent se connecter au service, mais quelle que soit la solution, elle devrait être disponible d'ici la fin de l'année. En attendant, davantage de services devraient être lancés tout au long de 2013, car Tibbets dit qu'il est "sur le point de lancer ce qui va vraiment être une construction de chaînes rapide et frénétique".

"Il y aura certainement des moyens pour les consommateurs de nous payer pour certains de nos services."

Cependant, il ne s'agit pas seulement de nouvelles chaînes : d'autres améliorations sont apportées au service. IFTTT a lancé son (assez bonne) application mobile iOS en juillet, et elle s'efforce de tirer parti de certains des nouveaux outils d'iOS 7 pour rendre l'application encore meilleure. L'application permet actuellement aux utilisateurs de définir des photos, des contacts ou des rappels ajoutés à votre iPhone comme déclencheur, mais Tibbets dit que les nouveaux outils API d'iOS 7 permettront à l'équipe d'ajouter "beaucoup plus de choses". Les déclencheurs se déclencheront également plus rapidement grâce aux nouveaux outils de surveillance en arrière-plan intégrés au système d'exploitation mis à jour. L'équipe travaille également sur des applications mobiles pour plus de plates-formes, y compris Android, mais Tibbets ne révélera pas quand cela pourrait être disponible. Il a toutefois laissé entendre que les comptes premium étaient dans l'avenir d'IFTTT, affirmant qu'"il y aura certainement des moyens pour les consommateurs de nous payer pour certains de nos services". Bien qu'il semble que l'accent sera mis sur la conclusion d'accords avec ses partenaires de distribution. Tibbets dit que nous en saurons plus sur les plans de monétisation de l'entreprise lorsqu'elle lancera ses outils pour permettre à n'importe qui de créer une chaîne - mais en attendant, IFTTT reste l'un des meilleurs outils Web gratuits sur le bloc, et l'ajout d'un grand source d'information comme le Fois le rend seulement meilleur.


Une recette pour les nouvelles: IFTTT ajoute le support du New York Times, plus de publications à venir

Qu'il s'agisse d'avoir Dropbox pour sauvegarder chaque photo Instagram que vous prenez, de recevoir un SMS le matin lorsque les prévisions annoncent de la pluie, ou de recevoir un e-mail lorsqu'un artiste préféré télécharge un nouvel enregistrement Soundcloud, IFTTT - qui signifie "si cela, alors that" - a offert aux utilisateurs un moyen assez simple d'automatiser les tâches sur les services Web depuis son lancement en 2010. Il prend déjà en charge près de 70 services (appelés "canaux"), et la société prévoit d'en prendre en charge un tas d'autres d'ici la fin de l'année. Cette expansion commence aujourd'hui avec l'ajout de Le New York Times.

Plus il y a d'applications qui fonctionnent avec IFTTT, plus elle devient puissante, et l'entreprise espère qu'elle deviendra indispensable en se connectant à plus de services Web. Pour l'instant, cela signifie faire participer l'un des plus grands organes d'information au monde. Le Fois se joint uniquement en tant que "déclencheur", qui est IFTTT parle pour la partie "ceci" des simples équations "si ceci, alors cela" qui composent le service. Par exemple, avec le nouveau Fois canal, vous pouvez définir n'importe quelle histoire d'une section particulière du journal pour qu'elle soit ajoutée à votre compte Pocket afin que vous puissiez la lire plus tard. Ou vous pouvez faire la même chose avec les articles les plus populaires.

Mais vous pouvez faire bien plus, car IFTTT compte actuellement près de 70 chaînes. Par exemple, le PDG Linden Tibbets raconte Le bord lors d'un entretien téléphonique, si IFTTT aurait « la chance d'être mentionné dans le Fois", il souhaite recevoir un SMS l'en informant instantanément. Fois channel vous permet de définir un déclencheur pour toute recherche personnalisée, ce qui ne serait donc pas difficile à configurer. Vous pouvez également définir des déclencheurs pour les nouveaux films choisis par les critiques, les livres de la liste des meilleures ventes (par type) et les événements locaux de New York (par catégorie). Ainsi, vous pouvez ajouter tous les nouveaux best-sellers non fictionnels à votre compte Evernote ou publier automatiquement certaines histoires sur le réseau social de votre choix. Le site a une interface assez simple pour concocter de nouvelles recettes, mais si vous n'êtes pas familier avec IFTTT, vous n'avez pas à imaginer de grandes équations par vous-même : le service permet aux utilisateurs de partager les recettes qu'ils proposent, et c'est facile pour parcourir les meilleurs.

"Ce que nous voulons vraiment faire, c'est ouvrir IFTTT en tant que plate-forme et laisser n'importe qui créer une chaîne."

Le partenariat d'IFTTT avec Le New York Times marque un ajout majeur pour l'entreprise. À ce jour, ESPN et BuzzFeed ont été les seuls médias mis en place pour IFTTT, bien que les utilisateurs aient profité du canal RSS générique du service pour configurer des déclencheurs pour des éléments d'autres points de vente. Le soutien à une publication particulière — comme celle annoncée aujourd'hui pour le Fois — permet cependant des déclencheurs plus spécifiques qu'auparavant avec les flux RSS. IFTTT dit également qu'il travaille pour en ajouter beaucoup plus à l'avenir. "Ceci ne fait qu'effleurer la surface", dit Tibbets. Il explique que les fournisseurs de contenu comme le Fois sont « examinent toutes les manières dont les lecteurs souhaitent consommer ou être alertés de leur contenu » et « ils sont confrontés à un véritable défi en ce sens qu'ils ne peuvent pas aborder chacune de ces choses ». IFTTT leur offre un moyen simple de résoudre ces problèmes, note-t-il.

Et d'ici la fin de l'année, il devrait être beaucoup plus simple pour les entreprises, qu'il s'agisse de médias, de services Web ou de sites de médias sociaux, d'activer la prise en charge d'IFTTT. Actuellement, quiconque souhaite créer une chaîne IFTTT doit travailler avec les développeurs de l'entreprise pour y parvenir. Mais Tibbets dit qu'il "veut vraiment ouvrir IFTTT en tant que plate-forme et laisser n'importe qui créer une chaîne", ajoutant que les développeurs ont travaillé tout l'été pour trouver la meilleure façon de le faire. Il n'est pas encore clair si cela signifie que l'entreprise créera une API ouverte pour que d'autres puissent se connecter au service, mais quelle que soit la solution, elle devrait être disponible d'ici la fin de l'année. En attendant, davantage de services devraient être lancés tout au long de 2013, car Tibbets dit qu'il est "sur le point de lancer ce qui va vraiment être une construction de chaînes rapide et frénétique".

"Il y aura certainement des moyens pour les consommateurs de nous payer pour certains de nos services."

Cependant, il ne s'agit pas seulement de nouvelles chaînes : d'autres améliorations sont apportées au service. IFTTT a lancé son (assez bonne) application mobile iOS en juillet, et elle s'efforce de tirer parti de certains des nouveaux outils d'iOS 7 pour rendre l'application encore meilleure. L'application permet actuellement aux utilisateurs de définir des photos, des contacts ou des rappels ajoutés à votre iPhone comme déclencheur, mais Tibbets dit que les nouveaux outils API d'iOS 7 permettront à l'équipe d'ajouter "beaucoup plus de choses". Les déclencheurs se déclencheront également plus rapidement grâce aux nouveaux outils de surveillance en arrière-plan intégrés au système d'exploitation mis à jour. L'équipe travaille également sur des applications mobiles pour plus de plates-formes, y compris Android, mais Tibbets ne révélera pas quand cela pourrait être disponible. Il a toutefois laissé entendre que les comptes premium étaient dans l'avenir d'IFTTT, affirmant qu'"il y aura certainement des moyens pour les consommateurs de nous payer pour certains de nos services". Bien qu'il semble que l'accent sera mis sur la conclusion d'accords avec ses partenaires de distribution. Tibbets dit que nous en saurons plus sur les plans de monétisation de l'entreprise lorsqu'elle lancera ses outils pour permettre à n'importe qui de créer une chaîne - mais en attendant, IFTTT reste l'un des meilleurs outils Web gratuits sur le bloc, et l'ajout d'un grand source d'information comme le Fois le rend seulement meilleur.


Une recette pour les nouvelles: IFTTT ajoute le support du New York Times, plus de publications à venir

Qu'il s'agisse d'avoir Dropbox pour sauvegarder chaque photo Instagram que vous prenez, de recevoir un SMS le matin lorsque les prévisions annoncent de la pluie, ou de recevoir un e-mail lorsqu'un artiste préféré télécharge un nouvel enregistrement Soundcloud, IFTTT - qui signifie "si cela, alors that" - a offert aux utilisateurs un moyen assez simple d'automatiser les tâches sur les services Web depuis son lancement en 2010. Il prend déjà en charge près de 70 services (appelés "canaux"), et la société prévoit d'en prendre en charge un tas d'autres d'ici la fin de l'année. Cette expansion commence aujourd'hui avec l'ajout de Le New York Times.

Plus il y a d'applications qui fonctionnent avec IFTTT, plus elle devient puissante, et l'entreprise espère qu'elle deviendra indispensable en se connectant à plus de services Web. Pour l'instant, cela signifie faire participer l'un des plus grands organes d'information au monde. Le Fois se joint uniquement en tant que "déclencheur", qui est IFTTT parle pour la partie "ceci" des simples équations "si ceci, alors cela" qui composent le service. Par exemple, avec le nouveau Fois canal, vous pouvez définir n'importe quelle histoire d'une section particulière du journal pour qu'elle soit ajoutée à votre compte Pocket afin que vous puissiez la lire plus tard. Ou vous pouvez faire la même chose avec les articles les plus populaires.

Mais vous pouvez faire bien plus, car IFTTT compte actuellement près de 70 chaînes. Par exemple, le PDG Linden Tibbets raconte Le bord lors d'un entretien téléphonique, si IFTTT aurait « la chance d'être mentionné dans le Fois", il souhaite recevoir un SMS l'en informant instantanément. Fois channel vous permet de définir un déclencheur pour toute recherche personnalisée, ce qui ne serait donc pas difficile à configurer. Vous pouvez également définir des déclencheurs pour les nouveaux films choisis par les critiques, les livres de la liste des meilleures ventes (par type) et les événements locaux de New York (par catégorie). Ainsi, vous pouvez ajouter tous les nouveaux best-sellers non fictionnels à votre compte Evernote ou publier automatiquement certaines histoires sur le réseau social de votre choix. Le site a une interface assez simple pour concocter de nouvelles recettes, mais si vous n'êtes pas familier avec IFTTT, vous n'avez pas à imaginer de grandes équations par vous-même : le service permet aux utilisateurs de partager les recettes qu'ils proposent, et c'est facile pour parcourir les meilleurs.

"Ce que nous voulons vraiment faire, c'est ouvrir IFTTT en tant que plate-forme et laisser n'importe qui créer une chaîne."

Le partenariat d'IFTTT avec Le New York Times marque un ajout majeur pour l'entreprise. À ce jour, ESPN et BuzzFeed ont été les seuls médias mis en place pour IFTTT, bien que les utilisateurs aient profité du canal RSS générique du service pour configurer des déclencheurs pour des éléments d'autres points de vente. Le soutien à une publication particulière — comme celle annoncée aujourd'hui pour le Fois — permet cependant des déclencheurs plus spécifiques qu'auparavant avec les flux RSS. IFTTT dit également qu'il travaille pour en ajouter beaucoup plus à l'avenir. "Ceci ne fait qu'effleurer la surface", dit Tibbets. Il explique que les fournisseurs de contenu comme le Fois sont « examinent toutes les manières dont les lecteurs souhaitent consommer ou être alertés de leur contenu » et « ils sont confrontés à un véritable défi en ce sens qu'ils ne peuvent pas aborder chacune de ces choses ». IFTTT leur offre un moyen simple de résoudre ces problèmes, note-t-il.

Et d'ici la fin de l'année, il devrait être beaucoup plus simple pour les entreprises - qu'il s'agisse de médias, de services Web ou de sites de médias sociaux - d'activer la prise en charge d'IFTTT. Actuellement, quiconque souhaite créer une chaîne IFTTT doit travailler avec les développeurs de l'entreprise pour y parvenir. Mais Tibbets dit qu'il "veut vraiment ouvrir IFTTT en tant que plate-forme et laisser n'importe qui créer une chaîne", ajoutant que les développeurs ont travaillé tout l'été pour trouver la meilleure façon de le faire. Il n'est pas encore clair si cela signifie que l'entreprise créera une API ouverte pour que d'autres puissent se connecter au service, mais quelle que soit la solution, elle devrait être disponible d'ici la fin de l'année. En attendant, davantage de services devraient être lancés tout au long de 2013, car Tibbets dit qu'il est "sur le point de lancer ce qui va vraiment être une construction de chaînes rapide et frénétique".

"Il y aura certainement des moyens pour les consommateurs de nous payer pour certains de nos services."

Cependant, il ne s'agit pas seulement de nouvelles chaînes : d'autres améliorations sont apportées au service. IFTTT a lancé son (assez bonne) application mobile iOS en juillet, et elle s'efforce de tirer parti de certains des nouveaux outils d'iOS 7 pour rendre l'application encore meilleure. L'application permet actuellement aux utilisateurs de définir des photos, des contacts ou des rappels ajoutés à votre iPhone comme déclencheur, mais Tibbets dit que les nouveaux outils API d'iOS 7 permettront à l'équipe d'ajouter "beaucoup plus de choses". Les déclencheurs se déclencheront également plus rapidement grâce aux nouveaux outils de surveillance en arrière-plan intégrés au système d'exploitation mis à jour. L'équipe travaille également sur des applications mobiles pour plus de plates-formes, y compris Android, mais Tibbets ne révélera pas quand cela pourrait être disponible. Il a toutefois laissé entendre que les comptes premium étaient dans l'avenir d'IFTTT, affirmant qu'"il y aura certainement des moyens pour les consommateurs de nous payer pour certains de nos services". Bien qu'il semble que l'accent sera mis sur la conclusion d'accords avec ses partenaires de distribution. Tibbets dit que nous en saurons plus sur les plans de monétisation de l'entreprise lorsqu'elle lancera ses outils pour permettre à n'importe qui de créer une chaîne - mais en attendant, IFTTT reste l'un des meilleurs outils Web gratuits sur le bloc, et l'ajout d'un grand source d'information comme le Fois le rend seulement meilleur.


Une recette pour les nouvelles: IFTTT ajoute le support du New York Times, plus de publications à venir

Qu'il s'agisse d'avoir Dropbox pour sauvegarder chaque photo Instagram que vous prenez, de recevoir un SMS le matin lorsque les prévisions annoncent de la pluie, ou de recevoir un e-mail lorsqu'un artiste préféré télécharge un nouvel enregistrement Soundcloud, IFTTT - qui signifie "si cela, alors that" - a offert aux utilisateurs un moyen assez simple d'automatiser les tâches sur les services Web depuis son lancement en 2010. Il prend déjà en charge près de 70 services (appelés "canaux"), et la société prévoit d'en prendre en charge un tas d'autres d'ici la fin de l'année. Cette expansion commence aujourd'hui avec l'ajout de Le New York Times.

Plus il y a d'applications qui fonctionnent avec IFTTT, plus elle devient puissante, et l'entreprise espère qu'elle deviendra indispensable en se connectant à plus de services Web. Pour l'instant, cela signifie faire participer l'un des plus grands organes d'information au monde. Le Fois se joint uniquement en tant que "déclencheur", qui est IFTTT parle pour la partie "ceci" des simples équations "si ceci, alors cela" qui composent le service. Par exemple, avec le nouveau Fois canal, vous pouvez définir n'importe quelle histoire d'une section particulière du journal pour qu'elle soit ajoutée à votre compte Pocket afin que vous puissiez la lire plus tard. Ou vous pouvez faire la même chose avec les articles les plus populaires.

Mais vous pouvez faire bien plus, car IFTTT compte actuellement près de 70 chaînes. Par exemple, le PDG Linden Tibbets raconte Le bord lors d'un entretien téléphonique, si IFTTT aurait « la chance d'être mentionné dans le Fois", il souhaite recevoir un SMS l'en informant instantanément. Fois channel vous permet de définir un déclencheur pour toute recherche personnalisée, ce qui ne serait donc pas difficile à configurer. Vous pouvez également définir des déclencheurs pour les nouveaux films choisis par les critiques, les livres de la liste des meilleures ventes (par type) et les événements locaux de New York (par catégorie). Ainsi, vous pouvez ajouter tous les nouveaux best-sellers non fictionnels à votre compte Evernote ou publier automatiquement certaines histoires sur le réseau social de votre choix. Le site a une interface assez simple pour concocter de nouvelles recettes, mais si vous n'êtes pas familier avec IFTTT, vous n'avez pas à imaginer de grandes équations par vous-même : le service permet aux utilisateurs de partager les recettes qu'ils proposent, et c'est facile pour parcourir les meilleurs.

"Ce que nous voulons vraiment faire, c'est ouvrir IFTTT en tant que plate-forme et laisser n'importe qui créer une chaîne."

Le partenariat d'IFTTT avec Le New York Times marque un ajout majeur pour l'entreprise. À ce jour, ESPN et BuzzFeed ont été les seuls médias mis en place pour IFTTT, bien que les utilisateurs aient profité du canal RSS générique du service pour configurer des déclencheurs pour des éléments d'autres points de vente. Le soutien à une publication particulière — comme celle annoncée aujourd'hui pour le Fois — permet cependant des déclencheurs plus spécifiques qu'auparavant avec les flux RSS. IFTTT dit également qu'il travaille pour en ajouter beaucoup plus à l'avenir. "Ceci ne fait qu'effleurer la surface", dit Tibbets. Il explique que les fournisseurs de contenu comme le Fois sont « examinent toutes les façons dont les lecteurs souhaitent consommer ou être alertés de leur contenu » et « ils sont confrontés à un véritable défi en ce sens qu'ils ne peuvent pas aborder chacune de ces choses ». IFTTT leur offre un moyen simple de résoudre ces problèmes, note-t-il.

And by the end of the year, it should be much simpler for companies — whether they're media outlets, web services, or social media sites — to enable support for IFTTT. Currently, anyone who wants to make an IFTTT channel has to work with the company’s developers to make it happen. But Tibbets says he "really wants to open up IFTTT as a platform and let anyone make a channel," adding that developers have been working all summer to figure out the best way to do that. It’s not yet clear if that means the company will create an open API for others to hook into the service, but whatever the solution is, it should be available by the end of the year. In the meantime, more services should be hopping on board throughout 2013, as Tibbets says it's "about to kick off what's really going to be fast and frenzied channel building."

"There will certainly be ways for consumers to pay us for some of our services."

It’s not just about new channels, however: there are other improvements coming to the service. IFTTT launched its (quite good) iOS mobile app back in July, and it's working to take advantage of some of the new tools in iOS 7 to make the app even better. The app currently lets users set photos, contacts, or reminders added to your iPhone as a trigger, but Tibbets says iOS 7's new API tools will let the team add "a lot more things." Triggers will also go off quicker thanks to the new background monitoring tools built into the updated operating system. The team's also working on mobile apps for more platforms, including Android, but Tibbets won’t reveal when that might be available. He did hint that premium accounts are in IFTTT's future, however, saying "there will certainly be ways for consumers to pay us for some of our services." Though it appears the focus will be on working out deals with its channel partners. Tibbets says we'll hear more about the company's monetization plans when it launches its tools to let anyone make a channel — but in the meantime, IFTTT remains one of the best free web-based tools on the block, and the addition of a big news source like the Fois only makes it better.


A recipe for news: IFTTT adds New York Times support, more publications coming

Whether it's having Dropbox back up every Instagram photo you take, getting a text message in the morning when the forecast calls for rain, or receiving an email when a favorite artist uploads a new Soundcloud recording, IFTTT — which stands for "if this, then that" — has offered users a pretty simple way to automate tasks across web services since launching in 2010. It already supports nearly 70 services (called "channels"), and the company plans on supporting a bunch more by year's end. That expansion starts today with the addition of Le New York Times.

The more apps that work with IFTTT, the more powerful it becomes, and the company's hoping that it'll become indispensable as it connects with more web services. For now, that means getting one of the largest news outlets in the world on board. Le Fois is joining solely as a "trigger," which is IFTTT speak for the "this" part of the simple "if this, then that" equations that make up the service. For example, with the new Fois channel, you can set any story from a particular section of the paper to get added to your Pocket account so you can read it later. Or you could do the same with just the most popular articles.

But there's far more you can do, since IFTTT has nearly 70 channels at this point. For example, CEO Linden Tibbets tells Le bord in a telephone interview that should IFTTT be "lucky enough to be mentioned in the Fois," he wants to receive an SMS text message instantly letting him know. The Fois channel lets you set a trigger for any custom search, so that wouldn't be hard to set up. You can also set triggers for new Critics' Picks movies, books on the Best Sellers list (by type), and local New York events (by category). So you can get all new nonfiction bestsellers added to your Evernote account, or you can automatically post certain stories to your social network of choice. The site has a fairly simple interface for concocting new recipes, but if you're not familiar with IFTTT, you don’t have to think up great equations on your own: the service lets users share recipes they come up with, and it's easy to browse through the best ones.

"What we really want to do is open up IFTTT as a platform and let anyone make a channel."

IFTTT's partnership with Le New York Times marks a major addition for the company. To date, ESPN and BuzzFeed have been the only media outlets set up for IFTTT, though users have taken advantage of the service's generic RSS channel to set up triggers for items from other outlets. Support for a particular publication — like that announced today for the Fois — allows for more specific triggers than previously possible with RSS feeds, however. IFTTT also says it's working to add many more in the future. "This is just scratching the surface," Tibbets says. He explains that content providers like the Fois are are "looking at all the ways readers want to consume or get alerted about their content" and "they're faced with a real challenge in that they can't address each and every one of those things." IFTTT offers them an easy way to solve those problems, he notes.

And by the end of the year, it should be much simpler for companies — whether they're media outlets, web services, or social media sites — to enable support for IFTTT. Currently, anyone who wants to make an IFTTT channel has to work with the company’s developers to make it happen. But Tibbets says he "really wants to open up IFTTT as a platform and let anyone make a channel," adding that developers have been working all summer to figure out the best way to do that. It’s not yet clear if that means the company will create an open API for others to hook into the service, but whatever the solution is, it should be available by the end of the year. In the meantime, more services should be hopping on board throughout 2013, as Tibbets says it's "about to kick off what's really going to be fast and frenzied channel building."

"There will certainly be ways for consumers to pay us for some of our services."

It’s not just about new channels, however: there are other improvements coming to the service. IFTTT launched its (quite good) iOS mobile app back in July, and it's working to take advantage of some of the new tools in iOS 7 to make the app even better. The app currently lets users set photos, contacts, or reminders added to your iPhone as a trigger, but Tibbets says iOS 7's new API tools will let the team add "a lot more things." Triggers will also go off quicker thanks to the new background monitoring tools built into the updated operating system. The team's also working on mobile apps for more platforms, including Android, but Tibbets won’t reveal when that might be available. He did hint that premium accounts are in IFTTT's future, however, saying "there will certainly be ways for consumers to pay us for some of our services." Though it appears the focus will be on working out deals with its channel partners. Tibbets says we'll hear more about the company's monetization plans when it launches its tools to let anyone make a channel — but in the meantime, IFTTT remains one of the best free web-based tools on the block, and the addition of a big news source like the Fois only makes it better.


A recipe for news: IFTTT adds New York Times support, more publications coming

Whether it's having Dropbox back up every Instagram photo you take, getting a text message in the morning when the forecast calls for rain, or receiving an email when a favorite artist uploads a new Soundcloud recording, IFTTT — which stands for "if this, then that" — has offered users a pretty simple way to automate tasks across web services since launching in 2010. It already supports nearly 70 services (called "channels"), and the company plans on supporting a bunch more by year's end. That expansion starts today with the addition of Le New York Times.

The more apps that work with IFTTT, the more powerful it becomes, and the company's hoping that it'll become indispensable as it connects with more web services. For now, that means getting one of the largest news outlets in the world on board. Le Fois is joining solely as a "trigger," which is IFTTT speak for the "this" part of the simple "if this, then that" equations that make up the service. For example, with the new Fois channel, you can set any story from a particular section of the paper to get added to your Pocket account so you can read it later. Or you could do the same with just the most popular articles.

But there's far more you can do, since IFTTT has nearly 70 channels at this point. For example, CEO Linden Tibbets tells Le bord in a telephone interview that should IFTTT be "lucky enough to be mentioned in the Fois," he wants to receive an SMS text message instantly letting him know. The Fois channel lets you set a trigger for any custom search, so that wouldn't be hard to set up. You can also set triggers for new Critics' Picks movies, books on the Best Sellers list (by type), and local New York events (by category). So you can get all new nonfiction bestsellers added to your Evernote account, or you can automatically post certain stories to your social network of choice. The site has a fairly simple interface for concocting new recipes, but if you're not familiar with IFTTT, you don’t have to think up great equations on your own: the service lets users share recipes they come up with, and it's easy to browse through the best ones.

"What we really want to do is open up IFTTT as a platform and let anyone make a channel."

IFTTT's partnership with Le New York Times marks a major addition for the company. To date, ESPN and BuzzFeed have been the only media outlets set up for IFTTT, though users have taken advantage of the service's generic RSS channel to set up triggers for items from other outlets. Support for a particular publication — like that announced today for the Fois — allows for more specific triggers than previously possible with RSS feeds, however. IFTTT also says it's working to add many more in the future. "This is just scratching the surface," Tibbets says. He explains that content providers like the Fois are are "looking at all the ways readers want to consume or get alerted about their content" and "they're faced with a real challenge in that they can't address each and every one of those things." IFTTT offers them an easy way to solve those problems, he notes.

And by the end of the year, it should be much simpler for companies — whether they're media outlets, web services, or social media sites — to enable support for IFTTT. Currently, anyone who wants to make an IFTTT channel has to work with the company’s developers to make it happen. But Tibbets says he "really wants to open up IFTTT as a platform and let anyone make a channel," adding that developers have been working all summer to figure out the best way to do that. It’s not yet clear if that means the company will create an open API for others to hook into the service, but whatever the solution is, it should be available by the end of the year. In the meantime, more services should be hopping on board throughout 2013, as Tibbets says it's "about to kick off what's really going to be fast and frenzied channel building."

"There will certainly be ways for consumers to pay us for some of our services."

It’s not just about new channels, however: there are other improvements coming to the service. IFTTT launched its (quite good) iOS mobile app back in July, and it's working to take advantage of some of the new tools in iOS 7 to make the app even better. The app currently lets users set photos, contacts, or reminders added to your iPhone as a trigger, but Tibbets says iOS 7's new API tools will let the team add "a lot more things." Triggers will also go off quicker thanks to the new background monitoring tools built into the updated operating system. The team's also working on mobile apps for more platforms, including Android, but Tibbets won’t reveal when that might be available. He did hint that premium accounts are in IFTTT's future, however, saying "there will certainly be ways for consumers to pay us for some of our services." Though it appears the focus will be on working out deals with its channel partners. Tibbets says we'll hear more about the company's monetization plans when it launches its tools to let anyone make a channel — but in the meantime, IFTTT remains one of the best free web-based tools on the block, and the addition of a big news source like the Fois only makes it better.


A recipe for news: IFTTT adds New York Times support, more publications coming

Whether it's having Dropbox back up every Instagram photo you take, getting a text message in the morning when the forecast calls for rain, or receiving an email when a favorite artist uploads a new Soundcloud recording, IFTTT — which stands for "if this, then that" — has offered users a pretty simple way to automate tasks across web services since launching in 2010. It already supports nearly 70 services (called "channels"), and the company plans on supporting a bunch more by year's end. That expansion starts today with the addition of Le New York Times.

The more apps that work with IFTTT, the more powerful it becomes, and the company's hoping that it'll become indispensable as it connects with more web services. For now, that means getting one of the largest news outlets in the world on board. Le Fois is joining solely as a "trigger," which is IFTTT speak for the "this" part of the simple "if this, then that" equations that make up the service. For example, with the new Fois channel, you can set any story from a particular section of the paper to get added to your Pocket account so you can read it later. Or you could do the same with just the most popular articles.

But there's far more you can do, since IFTTT has nearly 70 channels at this point. For example, CEO Linden Tibbets tells Le bord in a telephone interview that should IFTTT be "lucky enough to be mentioned in the Fois," he wants to receive an SMS text message instantly letting him know. The Fois channel lets you set a trigger for any custom search, so that wouldn't be hard to set up. You can also set triggers for new Critics' Picks movies, books on the Best Sellers list (by type), and local New York events (by category). So you can get all new nonfiction bestsellers added to your Evernote account, or you can automatically post certain stories to your social network of choice. The site has a fairly simple interface for concocting new recipes, but if you're not familiar with IFTTT, you don’t have to think up great equations on your own: the service lets users share recipes they come up with, and it's easy to browse through the best ones.

"What we really want to do is open up IFTTT as a platform and let anyone make a channel."

IFTTT's partnership with Le New York Times marks a major addition for the company. To date, ESPN and BuzzFeed have been the only media outlets set up for IFTTT, though users have taken advantage of the service's generic RSS channel to set up triggers for items from other outlets. Support for a particular publication — like that announced today for the Fois — allows for more specific triggers than previously possible with RSS feeds, however. IFTTT also says it's working to add many more in the future. "This is just scratching the surface," Tibbets says. He explains that content providers like the Fois are are "looking at all the ways readers want to consume or get alerted about their content" and "they're faced with a real challenge in that they can't address each and every one of those things." IFTTT offers them an easy way to solve those problems, he notes.

And by the end of the year, it should be much simpler for companies — whether they're media outlets, web services, or social media sites — to enable support for IFTTT. Currently, anyone who wants to make an IFTTT channel has to work with the company’s developers to make it happen. But Tibbets says he "really wants to open up IFTTT as a platform and let anyone make a channel," adding that developers have been working all summer to figure out the best way to do that. It’s not yet clear if that means the company will create an open API for others to hook into the service, but whatever the solution is, it should be available by the end of the year. In the meantime, more services should be hopping on board throughout 2013, as Tibbets says it's "about to kick off what's really going to be fast and frenzied channel building."

"There will certainly be ways for consumers to pay us for some of our services."

It’s not just about new channels, however: there are other improvements coming to the service. IFTTT launched its (quite good) iOS mobile app back in July, and it's working to take advantage of some of the new tools in iOS 7 to make the app even better. The app currently lets users set photos, contacts, or reminders added to your iPhone as a trigger, but Tibbets says iOS 7's new API tools will let the team add "a lot more things." Triggers will also go off quicker thanks to the new background monitoring tools built into the updated operating system. The team's also working on mobile apps for more platforms, including Android, but Tibbets won’t reveal when that might be available. He did hint that premium accounts are in IFTTT's future, however, saying "there will certainly be ways for consumers to pay us for some of our services." Though it appears the focus will be on working out deals with its channel partners. Tibbets says we'll hear more about the company's monetization plans when it launches its tools to let anyone make a channel — but in the meantime, IFTTT remains one of the best free web-based tools on the block, and the addition of a big news source like the Fois only makes it better.


A recipe for news: IFTTT adds New York Times support, more publications coming

Whether it's having Dropbox back up every Instagram photo you take, getting a text message in the morning when the forecast calls for rain, or receiving an email when a favorite artist uploads a new Soundcloud recording, IFTTT — which stands for "if this, then that" — has offered users a pretty simple way to automate tasks across web services since launching in 2010. It already supports nearly 70 services (called "channels"), and the company plans on supporting a bunch more by year's end. That expansion starts today with the addition of Le New York Times.

The more apps that work with IFTTT, the more powerful it becomes, and the company's hoping that it'll become indispensable as it connects with more web services. For now, that means getting one of the largest news outlets in the world on board. Le Fois is joining solely as a "trigger," which is IFTTT speak for the "this" part of the simple "if this, then that" equations that make up the service. For example, with the new Fois channel, you can set any story from a particular section of the paper to get added to your Pocket account so you can read it later. Or you could do the same with just the most popular articles.

But there's far more you can do, since IFTTT has nearly 70 channels at this point. For example, CEO Linden Tibbets tells Le bord in a telephone interview that should IFTTT be "lucky enough to be mentioned in the Fois," he wants to receive an SMS text message instantly letting him know. The Fois channel lets you set a trigger for any custom search, so that wouldn't be hard to set up. You can also set triggers for new Critics' Picks movies, books on the Best Sellers list (by type), and local New York events (by category). So you can get all new nonfiction bestsellers added to your Evernote account, or you can automatically post certain stories to your social network of choice. The site has a fairly simple interface for concocting new recipes, but if you're not familiar with IFTTT, you don’t have to think up great equations on your own: the service lets users share recipes they come up with, and it's easy to browse through the best ones.

"What we really want to do is open up IFTTT as a platform and let anyone make a channel."

IFTTT's partnership with Le New York Times marks a major addition for the company. To date, ESPN and BuzzFeed have been the only media outlets set up for IFTTT, though users have taken advantage of the service's generic RSS channel to set up triggers for items from other outlets. Support for a particular publication — like that announced today for the Fois — allows for more specific triggers than previously possible with RSS feeds, however. IFTTT also says it's working to add many more in the future. "This is just scratching the surface," Tibbets says. He explains that content providers like the Fois are are "looking at all the ways readers want to consume or get alerted about their content" and "they're faced with a real challenge in that they can't address each and every one of those things." IFTTT offers them an easy way to solve those problems, he notes.

And by the end of the year, it should be much simpler for companies — whether they're media outlets, web services, or social media sites — to enable support for IFTTT. Currently, anyone who wants to make an IFTTT channel has to work with the company’s developers to make it happen. But Tibbets says he "really wants to open up IFTTT as a platform and let anyone make a channel," adding that developers have been working all summer to figure out the best way to do that. It’s not yet clear if that means the company will create an open API for others to hook into the service, but whatever the solution is, it should be available by the end of the year. In the meantime, more services should be hopping on board throughout 2013, as Tibbets says it's "about to kick off what's really going to be fast and frenzied channel building."

"There will certainly be ways for consumers to pay us for some of our services."

It’s not just about new channels, however: there are other improvements coming to the service. IFTTT launched its (quite good) iOS mobile app back in July, and it's working to take advantage of some of the new tools in iOS 7 to make the app even better. The app currently lets users set photos, contacts, or reminders added to your iPhone as a trigger, but Tibbets says iOS 7's new API tools will let the team add "a lot more things." Triggers will also go off quicker thanks to the new background monitoring tools built into the updated operating system. The team's also working on mobile apps for more platforms, including Android, but Tibbets won’t reveal when that might be available. He did hint that premium accounts are in IFTTT's future, however, saying "there will certainly be ways for consumers to pay us for some of our services." Though it appears the focus will be on working out deals with its channel partners. Tibbets says we'll hear more about the company's monetization plans when it launches its tools to let anyone make a channel — but in the meantime, IFTTT remains one of the best free web-based tools on the block, and the addition of a big news source like the Fois only makes it better.