Dernières recettes

Charlie Sheen menace un club de strip-tease servant des sushis

Charlie Sheen menace un club de strip-tease servant des sushis

Le Cheetahs Club de New York a nommé leur salle VIP après Sheen, alors il les a menacés de poursuites

Charlie Sheen, qui a menacé de poursuivre en justice pour des sushis et des strip-teaseuses

Si les mots "Charlie Sheen" et "sushi" devaient aller ensemble, nous imaginons qu'un autre mot pourrait être "strip-teaseuse".

Le New York Post rapporte que l'acteur a menacé un procès contre le Cheetahs Club de New York, affirmant qu'ils avaient porté atteinte à sa réputation après avoir nommé une salle VIP la "salle Charlie Sheen". Dans cette salle remplie de sang de tigre, les invités auraient pu manger des sushis sur des femmes presque nues pour 250 $ par tête, tandis que des photographies de Sheen tapissaient les murs.

"Nous avons pensé qu'il serait comique de donner son nom à une pièce. C'était une pièce où l'on pouvait dîner sur des sushis servis sur cellophane sur le corps de l'un de nos artistes, pas où l'on craque", Sam Zherka, président de Cheetahs' société mère, a déclaré au Post.

L'avocat de Sheen a envoyé une lettre de cessation et d'abstention lorsque l'équipe de Sheen l'a découvert ; Cheetahs Club a depuis supprimé ses images et son nom, affirmant "qu'il ne faisait pas de grosses affaires pour nous de toute façon". La plus grande question est, cependant, "Comment les sushis pourraient-ils nuire à la réputation de Charlie Sheen?"


Faire monter la vitesse avec le Wraith

Ne détestez-vous pas quand un bref résumé d'un film sape complètement l'histoire réelle ? C'est ce qui s'est passé quand j'ai décidé de regarder le film dramatique pour adolescents / science-fiction / voiture / vengeance de Mike Marvin de 1986 Le spectre sur Netflix. En une phrase, le service de streaming a sapé un point majeur de l'intrigue du film, même s'il attirera probablement les gens. Là encore, en regardant la campagne publicitaire du film, ils n'essayaient pas exactement de garder l'identité du film. #8217s mystérieux étrange beaucoup d'un secret.

Donc, ce que je dis, c'est que, si vous aimez le genre de films décalés et dingues que je fais, alors jetez-y un coup d'œil sans lire ni regarder quoi que ce soit. Si vous pensez à un film avec un conducteur masqué utilisant sa voiture futuriste pour sortir des punks locaux et des performances du milieu des années 80 de Charlie Sheen, Sherilyn Fenn, Nick Cassavetes, Clint Howard et Randy Quaid, alors regardez-le sur Netflix sans lire le spoiler. phrase de description remplie. Je vais entrer dans les détails dans les paragraphes suivants.

Sheen joue le nouveau gars en ville nommé Jake qui, comme tout homme hétérosexuel au sang rouge, développe immédiatement le béguin pour Keri de Fenn’s. Le problème avec cela est que le psychopathe local Packard (Cassavetes) la considère comme sa fille et menace de frapper quiconque veut passer du temps avec elle. Il a d'autres choses en tête, bien que l'homme masqué susmentionné dans la voiture sauvage continue de tuer les mooks dans son gang d'amoureux de la voiture. Tout cela se déroule dans des endroits vraiment intéressants en Arizona, comme le trou de natation rocheux sur lequel les enfants flottent, le restaurant de hamburgers avec des serveuses en patins à roulettes et le club automobile à distance du gang Packard.

À plus d'une occasion, l'homme mystérieux apparaît dans la voiture, indique qu'il veut courir sans montrer son visage (ou même son casque), puis les festivités commencent alors qu'un des laquais de Packard saute anxieusement au volant pour faire ses preuves auprès du fou. La course se déroule à un bon rythme jusqu'à ce que la voiture noire se mette sur le chemin de l'autre et explose, pour réapparaître pleinement fonctionnelle peu de temps après, comme vous pouvez le voir dans ce clip.

Les cadavres des victimes semblent intacts à part les yeux manquants, ce qui est une touche super effrayante. Il y a aussi quelque chose à propos des accolades qui se forment sur l'homme mystère (ou peut-être qu'elles disparaissent?), Mais cela n'a jamais été expliqué. Oh, une autre fois, il se présente juste à l'atelier de coupe de Packard et fait exploser l'endroit avec un pistolet de science-fiction dont les anecdotes IMDb expliqueront sûrement la marque et le modèle si vous êtes curieux. Il ne tue personne dans cette scène, il cause juste beaucoup de dégâts. Apparemment, il aime garder cette partie de sa vie fermement sur la route.

Alors que tout cela continue, Jake et Keri continuent de s'entendre et le shérif Loomis de Quaid essaie de découvrir qui tue les adolescents les plus dangereux de sa ville, mais le gang de Packard n'a pas envie d'aider jusqu'à ce qu'il le fasse. #8217 est trop tard pour la plupart d'entre eux. D'accord, nous obtenons tous les spoilers dans ce graphique, donc il y a ça. Il s'avère que Jake est en fait le petit ami décédé de Keri, Jamie, qui a été tué par Packard et ses hommes de main. En d'autres termes, c'est Le corbeau mais avec une voiture et une mythologie encore plus confuse. Oui je sais Le spectre est sorti une décennie avant Le corbeau film et même quelques années avant la bande dessinée, mais c'est la pierre de touche culturelle la plus rapide en ce qui concerne l'intrigue.

Quoi qu'il en soit, après s'être occupé de ses affaires inachevées, Jake dépose la voiture avec le frère de Jamie, Billy, puis part avec Keri sur une moto tout-terrain. En fait, elle s'en sort plutôt bien dans cette chose si vous y réfléchissez. Non seulement elle a un petit ami amélioré (je veux dire, allez, c'est Sheen du milieu des années 80, désolé autre mec), mais elle se débarrasse également de ce psychopathe Packard. C'est un vrai gagnant-gagnant.

Donc voilà, Le spectre est dingue et un peu partout. Je veux dire, le jeu de Sheen varie entre un mec cool et crédible des années 80 et la lecture de ces lignes sur le dos de ma main. À part lui, je dirais que tout le monde s'engage pleinement dans le projet, qui est certes déroutant et compliqué. Mis à part le personnage de Clint Howard appelant le conducteur mystérieux un spectre, on ne parle pas de la façon dont ce gamin est revenu d'entre les morts plus beau que jamais ni de questions sur la raison pour laquelle sa voiture surnaturelle ne disparaît pas quand il en a fini avec son mission ou pourquoi il parvient à rester en vie dans son nouveau corps après avoir nettoyé les méchants. J'adore vraiment voir une autre histoire, probablement juste une courte, qui répond à beaucoup de ces questions et a même présenté les pouvoirs derrière ce concept de vengeance-résurrection. Mais, c'est un concept étrange et amusant avec des lieux intéressants et une excellente bande-son ainsi que d'horribles intimidateurs méchants qui obtiennent ce qui leur arrive. C'est un trajet pour lequel je suis habituellement à bord.


Faire monter la vitesse avec le Wraith

Ne détestez-vous pas quand un bref résumé d'un film sape complètement l'histoire réelle ? C'est ce qui s'est passé quand j'ai décidé de regarder le film dramatique pour adolescents / science-fiction / voiture / vengeance de Mike Marvin de 1986 Le spectre sur Netflix. En une phrase, le service de streaming a sapé un point majeur de l'intrigue du film, même s'il attirera probablement les gens. Là encore, en regardant la campagne publicitaire du film, ils n'essayaient pas exactement de garder l'identité du film. #8217s mystérieux étrange beaucoup d'un secret.

Donc, ce que je dis, c'est que, si vous aimez le genre de films décalés et dingues que je fais, alors jetez-y un coup d'œil sans lire ni regarder quoi que ce soit. Si vous pensez à un film avec un conducteur masqué utilisant sa voiture futuriste pour sortir des punks locaux et des performances du milieu des années 80 de Charlie Sheen, Sherilyn Fenn, Nick Cassavetes, Clint Howard et Randy Quaid, alors regardez-le sur Netflix sans lire le spoiler. phrase de description remplie. Je vais entrer dans les détails dans les paragraphes suivants.

Sheen joue le nouveau gars en ville nommé Jake qui, comme tout homme hétérosexuel au sang rouge, développe immédiatement le béguin pour Keri de Fenn’s. Le problème avec cela est que le psychopathe local Packard (Cassavetes) la considère comme sa fille et menace de frapper quiconque veut passer du temps avec elle. Il a d'autres choses en tête, bien que l'homme masqué susmentionné dans la voiture sauvage continue de tuer les mooks dans son gang d'amoureux de la voiture. Tout cela se déroule dans des endroits vraiment intéressants en Arizona, comme le trou de natation rocheux sur lequel les enfants flottent, le restaurant de hamburgers avec des serveuses en patins à roulettes et le club automobile à distance du gang Packard.

À plus d'une occasion, l'homme mystérieux apparaît dans la voiture, indique qu'il veut courir sans montrer son visage (ou même son casque), puis les festivités commencent alors qu'un des laquais de Packard saute anxieusement au volant pour faire ses preuves auprès du fou. La course se déroule à un bon rythme jusqu'à ce que la voiture noire se mette sur le chemin de l'autre et explose, pour réapparaître pleinement fonctionnelle peu de temps après, comme vous pouvez le voir dans ce clip.

Les cadavres des victimes semblent intacts à part les yeux manquants, ce qui est une touche super effrayante. Il y a aussi quelque chose à propos des accolades qui se forment sur l'homme mystère (ou peut-être qu'elles disparaissent?), Mais cela n'a jamais été expliqué. Oh, une autre fois, il se présente juste au magasin de coupe de Packard et fait exploser l'endroit avec un pistolet de science-fiction dont les anecdotes IMDb expliqueront sûrement la marque et le modèle si vous êtes curieux. Il ne tue personne dans cette scène, il cause juste beaucoup de dégâts. Apparemment, il aime garder cette partie de sa vie fermement sur la route.

Alors que tout cela continue, Jake et Keri continuent de s'entendre et le shérif Loomis de Quaid essaie de découvrir qui tue les adolescents les plus dangereux de sa ville, mais le gang de Packard n'a pas envie d'aider jusqu'à ce qu'il le fasse. #8217 est trop tard pour la plupart d'entre eux. D'accord, nous obtenons tous les spoilers dans ce graphique, donc il y a ça. Il s'avère que Jake est en fait le petit ami décédé de Keri, Jamie, qui a été tué par Packard et ses hommes de main. En d'autres termes, c'est Le corbeau mais avec une voiture et une mythologie encore plus confuse. Oui je sais Le spectre est sorti une décennie avant Le corbeau film et même quelques années avant la bande dessinée, mais c'est la pierre de touche culturelle la plus rapide en ce qui concerne l'intrigue.

Quoi qu'il en soit, après s'être occupé de ses affaires inachevées, Jake dépose la voiture avec le frère de Jamie, Billy, puis part avec Keri sur une moto tout-terrain. En fait, elle s'en sort plutôt bien dans cette chose si vous y réfléchissez. Non seulement elle a un petit ami amélioré (je veux dire, allez, c'est Sheen au milieu des années 80, désolé autre mec), mais elle se débarrasse également de ce psychopathe Packard. C'est un vrai gagnant-gagnant.

Donc voilà, Le spectre est dingue et un peu partout. Je veux dire, le jeu de Sheen varie entre un mec cool et crédible des années 80 et la lecture de ces lignes sur le dos de ma main. À part lui, je dirais que tout le monde s'engage pleinement dans le projet, qui est certes déroutant et compliqué. Mis à part le personnage de Clint Howard appelant le conducteur mystérieux un spectre, il n'y a aucune discussion sur la façon dont ce gamin est revenu d'entre les morts plus beau que jamais ou des questions sur la raison pour laquelle sa voiture surnaturelle ne disparaît pas quand il en a fini avec son mission ou pourquoi il parvient à rester en vie dans son nouveau corps après avoir nettoyé les méchants. En fait, j'adore voir une autre histoire, probablement juste une courte, qui répond à beaucoup de ces questions et a même présenté les pouvoirs derrière ce concept de vengeance-résurrection. Mais, c'est un concept étrange et amusant avec des lieux intéressants et une excellente bande-son ainsi que d'horribles intimidateurs méchants qui obtiennent ce qui leur arrive. C'est un trajet pour lequel je suis habituellement à bord.


Faire monter la vitesse avec le Wraith

Ne détestez-vous pas quand un résumé rapide d'un film sape complètement l'histoire réelle ? C'est ce qui s'est passé quand j'ai décidé de regarder le film dramatique pour adolescents / science-fiction / voiture / vengeance de Mike Marvin de 1986 Le spectre sur Netflix. En une phrase, le service de streaming a sapé un point majeur de l'intrigue du film, même s'il attirera probablement les gens. Là encore, en regardant la campagne publicitaire du film, ils n'essayaient pas exactement de garder l'identité du film. #8217s mystérieux étrange beaucoup d'un secret.

Donc, ce que je dis, c'est que, si vous aimez le genre de films décalés et dingues que je fais, alors jetez-y un coup d'œil sans lire ni regarder quoi que ce soit. Si vous pensez à un film avec un conducteur masqué utilisant sa voiture futuriste pour sortir des punks locaux et des performances du milieu des années 80 de Charlie Sheen, Sherilyn Fenn, Nick Cassavetes, Clint Howard et Randy Quaid, alors regardez-le sur Netflix sans lire le spoiler. phrase de description remplie. Je vais entrer dans les détails dans les paragraphes suivants.

Sheen joue le nouveau gars en ville nommé Jake qui, comme tout homme hétérosexuel au sang rouge, développe immédiatement le béguin pour Keri de Fenn’s. Le problème avec cela est que le psychopathe local Packard (Cassavetes) la considère comme sa fille et menace de frapper quiconque veut passer du temps avec elle. Il a d'autres choses en tête, bien que l'homme masqué susmentionné dans la voiture sauvage continue de tuer les mooks dans son gang d'amoureux de la voiture. Tout cela se déroule dans des endroits vraiment intéressants en Arizona, comme le trou de natation rocheux sur lequel les enfants flottent, le restaurant de hamburgers avec des serveuses en patins à roulettes et le club automobile à distance du gang Packard.

À plus d'une occasion, l'homme mystérieux apparaît dans la voiture, indique qu'il veut courir sans montrer son visage (ou même son casque), puis les festivités commencent alors qu'un des laquais de Packard saute anxieusement au volant pour faire ses preuves auprès du fou. La course se déroule à un bon rythme jusqu'à ce que la voiture noire se mette sur le chemin de l'autre et explose, pour réapparaître pleinement fonctionnelle peu de temps après, comme vous pouvez le voir dans ce clip.

Les cadavres des victimes semblent intacts à part les yeux manquants, ce qui est une touche super effrayante. Il y a aussi quelque chose à propos des accolades qui se forment sur l'homme mystère (ou peut-être qu'elles disparaissent?), Mais cela n'a jamais été expliqué. Oh, une autre fois, il se présente juste à l'atelier de coupe de Packard et fait exploser l'endroit avec un pistolet de science-fiction dont les anecdotes IMDb expliqueront sûrement la marque et le modèle si vous êtes curieux. Il ne tue personne dans cette scène, il cause juste beaucoup de dégâts. Apparemment, il aime garder cette partie de sa vie fermement sur la route.

Alors que tout cela continue, Jake et Keri continuent de s'entendre et le shérif Loomis de Quaid essaie de découvrir qui tue les adolescents les plus dangereux de sa ville, mais le gang de Packard n'a pas envie d'aider jusqu'à ce qu'il le fasse. #8217 est trop tard pour la plupart d'entre eux. D'accord, nous obtenons tous les spoilers dans ce graphique, donc il y a ça. Il s'avère que Jake est en fait le petit ami décédé de Keri, Jamie, qui a été tué par Packard et ses hommes de main. En d'autres termes, c'est Le corbeau mais avec une voiture et une mythologie encore plus confuse. Oui je sais Le spectre est sorti une décennie avant Le corbeau film et même quelques années avant la bande dessinée, mais c'est la pierre de touche culturelle la plus rapide en ce qui concerne l'intrigue.

Quoi qu'il en soit, après s'être occupé de ses affaires inachevées, Jake dépose la voiture avec le frère de Jamie, Billy, puis part avec Keri sur une moto tout-terrain. En fait, elle s'en sort plutôt bien dans cette chose si vous y réfléchissez. Non seulement elle a un petit ami amélioré (je veux dire, allez, c'est Sheen au milieu des années 80, désolé autre mec), mais elle se débarrasse également de ce psychopathe Packard. C'est un vrai gagnant-gagnant.

Donc voilà, Le spectre est dingue et un peu partout. Je veux dire, le jeu de Sheen varie entre un gars cool et crédible des années 80 et "lisant ces lignes sur le dos de ma main. À part lui, je dirais que tout le monde s'engage pleinement dans le projet, qui est certes déroutant et compliqué. Mis à part le personnage de Clint Howard appelant le conducteur mystérieux un spectre, il n'y a aucune discussion sur la façon dont ce gamin est revenu d'entre les morts plus beau que jamais ou des questions sur la raison pour laquelle sa voiture surnaturelle ne disparaît pas quand il en a fini avec son mission ou pourquoi il parvient à rester en vie dans son nouveau corps après avoir nettoyé les méchants. J'adore vraiment voir une autre histoire, probablement juste une courte, qui répond à beaucoup de ces questions et a même présenté les pouvoirs derrière ce concept de vengeance-résurrection. Mais, c'est un concept étrange et amusant avec des lieux intéressants et une excellente bande-son ainsi que d'horribles intimidateurs méchants qui obtiennent ce qui leur arrive. C'est un trajet pour lequel je suis habituellement à bord.


Faire monter la vitesse avec le Wraith

Ne détestez-vous pas quand un bref résumé d'un film sape complètement l'histoire réelle ? C'est ce qui s'est passé quand j'ai décidé de regarder le film dramatique pour adolescents / science-fiction / voiture / vengeance de Mike Marvin de 1986 Le spectre sur Netflix. En une phrase, le service de streaming a sapé un point majeur de l'intrigue du film, même s'il attirera probablement les gens. Là encore, en regardant la campagne publicitaire du film, ils n'essayaient pas exactement de garder l'identité du film. #8217s mystérieux étrange beaucoup d'un secret.

Donc, ce que je dis, c'est que, si vous aimez le genre de films décalés et dingues que je fais, alors jetez-y un coup d'œil sans lire ni regarder quoi que ce soit. Si vous pensez à un film avec un conducteur masqué utilisant sa voiture futuriste pour sortir des punks locaux et des performances du milieu des années 80 de Charlie Sheen, Sherilyn Fenn, Nick Cassavetes, Clint Howard et Randy Quaid, alors regardez-le sur Netflix sans lire le spoiler. phrase de description remplie. Je vais entrer dans les détails dans les paragraphes suivants.

Sheen joue le nouveau gars en ville nommé Jake qui, comme tout homme hétérosexuel au sang rouge, développe immédiatement le béguin pour Keri de Fenn’s. Le problème avec cela est que le psychopathe local Packard (Cassavetes) la considère comme sa fille et menace de frapper quiconque veut passer du temps avec elle. Il a d'autres choses en tête, bien que l'homme masqué susmentionné dans la voiture sauvage continue de tuer les mooks dans son gang d'amoureux de la voiture. Tout cela se déroule dans des endroits vraiment intéressants en Arizona, comme le trou de natation rocheux sur lequel les enfants flottent, le restaurant de hamburgers avec des serveuses en patins à roulettes et le club automobile à distance du gang Packard.

À plus d'une occasion, l'homme mystérieux apparaît dans la voiture, indique qu'il veut courir sans montrer son visage (ou même son casque), puis les festivités commencent alors qu'un des laquais de Packard saute anxieusement au volant pour faire ses preuves auprès du fou. La course se déroule à un bon rythme jusqu'à ce que la voiture noire se mette sur le chemin de l'autre et explose, pour réapparaître pleinement fonctionnelle peu de temps après, comme vous pouvez le voir dans ce clip.

Les cadavres des victimes semblent intacts à part les yeux manquants, ce qui est une touche super effrayante. Il y a aussi quelque chose à propos des accolades qui se forment sur l'homme mystère (ou peut-être qu'elles disparaissent?), Mais cela n'a jamais été expliqué. Oh, une autre fois, il se présente juste à l'atelier de coupe de Packard et fait exploser l'endroit avec un pistolet de science-fiction dont les anecdotes IMDb expliqueront sûrement la marque et le modèle si vous êtes curieux. Il ne tue personne dans cette scène, il cause juste beaucoup de dégâts. Apparemment, il aime garder cette partie de sa vie fermement sur la route.

Alors que tout cela continue, Jake et Keri continuent de s'entendre et le shérif Loomis de Quaid essaie de découvrir qui tue les adolescents les plus dangereux de sa ville, mais le gang de Packard n'a pas envie d'aider jusqu'à ce qu'il le fasse. #8217 est trop tard pour la plupart d'entre eux. D'accord, nous obtenons tous les spoilers dans ce graphique, donc il y a ça. Il s'avère que Jake est en fait le petit ami décédé de Keri, Jamie, qui a été tué par Packard et ses hommes de main. En d'autres termes, c'est Le corbeau mais avec une voiture et une mythologie encore plus confuse. Oui je sais Le spectre est sorti une décennie avant Le corbeau film et même quelques années avant la bande dessinée, mais c'est la pierre de touche culturelle la plus rapide en ce qui concerne l'intrigue.

Quoi qu'il en soit, après s'être occupé de ses affaires inachevées, Jake dépose la voiture avec le frère de Jamie, Billy, puis part avec Keri sur une moto tout-terrain. En fait, elle s'en sort plutôt bien dans cette chose si vous y réfléchissez. Non seulement elle a un petit ami amélioré (je veux dire, allez, c'est Sheen au milieu des années 80, désolé autre mec), mais elle se débarrasse également de ce psychopathe Packard. C'est un vrai gagnant-gagnant.

Donc voilà, Le spectre est dingue et un peu partout. Je veux dire, le jeu de Sheen varie entre un gars cool et crédible des années 80 et "lisant ces lignes sur le dos de ma main. À part lui, je dirais que tout le monde s'engage pleinement dans le projet, qui est certes déroutant et compliqué. Mis à part le personnage de Clint Howard appelant le conducteur mystérieux un spectre, on ne parle pas de la façon dont ce gamin est revenu d'entre les morts plus beau que jamais ni de questions sur la raison pour laquelle sa voiture surnaturelle ne disparaît pas quand il en a fini avec son mission ou pourquoi il parvient à rester en vie dans son nouveau corps après avoir nettoyé les méchants. En fait, j'adore voir une autre histoire, probablement juste une courte, qui répond à beaucoup de ces questions et a même présenté les pouvoirs derrière ce concept de vengeance-résurrection. Mais, c'est un concept étrange et amusant avec des lieux intéressants et une excellente bande-son ainsi que d'horribles intimidateurs méchants qui obtiennent ce qui leur arrive. C'est un trajet pour lequel je suis habituellement à bord.


Faire monter la vitesse avec le Wraith

Ne détestez-vous pas quand un bref résumé d'un film sape complètement l'histoire réelle ? C'est ce qui s'est passé quand j'ai décidé de regarder le film dramatique pour adolescents / science-fiction / voiture / vengeance de Mike Marvin de 1986 Le spectre sur Netflix. En une phrase, le service de streaming a sapé un point majeur de l'intrigue du film, même s'il attirera probablement les gens. Là encore, en regardant la campagne publicitaire du film, ils n'essayaient pas exactement de garder l'identité du film. #8217s mystérieux étrange beaucoup d'un secret.

Donc, ce que je dis, c'est que si vous aimez le genre de films décalés et dingues que je fais, alors jetez-y un coup d'œil sans rien lire ni regarder. Si vous pensez à un film avec un conducteur masqué utilisant sa voiture futuriste pour sortir des punks locaux et des performances du milieu des années 80 de Charlie Sheen, Sherilyn Fenn, Nick Cassavetes, Clint Howard et Randy Quaid, alors regardez-le sur Netflix sans lire le spoiler. phrase de description remplie. Je vais entrer dans les détails dans les paragraphes suivants.

Sheen joue le nouveau gars en ville nommé Jake qui, comme tout homme hétérosexuel au sang rouge, développe immédiatement le béguin pour Keri de Fenn’s. Le problème avec cela est que le psychopathe local Packard (Cassavetes) la considère comme sa fille et menace de frapper quiconque veut passer du temps avec elle. Il a d'autres choses en tête, bien que l'homme masqué susmentionné dans la voiture sauvage continue de tuer les mooks dans son gang d'amoureux de la voiture. Tout cela se déroule dans des endroits vraiment intéressants en Arizona, comme le trou de natation rocheux sur lequel les enfants flottent, le restaurant de hamburgers avec des serveuses en patins à roulettes et le club automobile à distance du gang Packard.

À plus d'une occasion, l'homme mystérieux apparaît dans la voiture, indique qu'il veut courir sans montrer son visage (ou même son casque), puis les festivités commencent alors qu'un des laquais de Packard saute anxieusement au volant pour faire ses preuves auprès du fou. La course se déroule à un bon rythme jusqu'à ce que la voiture noire se mette sur le chemin de l'autre et explose, pour réapparaître pleinement fonctionnelle peu de temps après, comme vous pouvez le voir dans ce clip.

Les cadavres des victimes semblent intacts à part les yeux manquants, ce qui est une touche super effrayante. Il y a aussi quelque chose à propos des accolades qui se forment sur l'homme mystère (ou peut-être qu'elles disparaissent?), Mais cela n'a jamais été expliqué. Oh, une autre fois, il se présente juste à l'atelier de coupe de Packard et fait exploser l'endroit avec un pistolet de science-fiction dont les anecdotes IMDb expliqueront sûrement la marque et le modèle si vous êtes curieux. Il ne tue personne dans cette scène, il cause juste beaucoup de dégâts. Apparemment, il aime garder cette partie de sa vie fermement sur la route.

Alors que tout cela continue, Jake et Keri continuent de s'entendre et le shérif Loomis de Quaid essaie de découvrir qui tue les adolescents les plus dangereux de sa ville, mais le gang de Packard n'a pas envie d'aider jusqu'à ce qu'il le fasse. #8217 est trop tard pour la plupart d'entre eux. D'accord, nous obtenons tous les spoilers dans ce graphique, donc il y a ça. Il s'avère que Jake est en fait le petit ami décédé de Keri, Jamie, qui a été tué par Packard et ses hommes de main. En d'autres termes, c'est Le corbeau mais avec une voiture et une mythologie encore plus confuse. Oui je sais Le spectre est sorti une décennie avant Le corbeau film et même quelques années avant la bande dessinée, mais c'est la pierre de touche culturelle la plus rapide en ce qui concerne l'intrigue.

Quoi qu'il en soit, après s'être occupé de ses affaires inachevées, Jake dépose la voiture avec le frère de Jamie, Billy, puis part avec Keri sur une moto tout-terrain. Elle s'en sort plutôt bien dans cette chose si vous y pensez. Non seulement elle a un petit ami amélioré (je veux dire, allez, c'est Sheen du milieu des années 80, désolé autre mec), mais elle se débarrasse également de ce psychopathe Packard. C'est un vrai gagnant-gagnant.

Donc voilà, Le spectre est dingue et un peu partout. Je veux dire, le jeu de Sheen varie entre un gars cool et crédible des années 80 et la lecture de ces lignes sur le dos de ma main. À part lui, je dirais que tout le monde s'engage pleinement dans le projet, qui est certes déroutant et compliqué. Mis à part le personnage de Clint Howard appelant le conducteur mystérieux un spectre, on ne parle pas de la façon dont ce gamin est revenu d'entre les morts plus beau que jamais ni de questions sur la raison pour laquelle sa voiture surnaturelle ne disparaît pas quand il en a fini avec son mission ou pourquoi il parvient à rester en vie dans son nouveau corps après avoir nettoyé les méchants. J'adore vraiment voir une autre histoire, probablement juste une courte, qui répond à beaucoup de ces questions et a même présenté les pouvoirs derrière ce concept de vengeance-résurrection. Mais, c'est un concept étrange et amusant avec des lieux intéressants et une excellente bande-son ainsi que d'horribles intimidateurs méchants qui obtiennent ce qui leur arrive. C'est un trajet pour lequel je suis habituellement à bord.


Faire monter la vitesse avec le Wraith

Ne détestez-vous pas quand un résumé rapide d'un film sape complètement l'histoire réelle ? C'est ce qui s'est passé quand j'ai décidé de regarder le film dramatique pour adolescents / science-fiction / voiture / vengeance de Mike Marvin de 1986 Le spectre sur Netflix. En une phrase, le service de streaming a sapé un point majeur de l'intrigue du film, même s'il attirera probablement les gens. Là encore, en regardant la campagne publicitaire du film, ils n'essayaient pas exactement de garder l'identité du film. #8217s mystérieux étrange beaucoup d'un secret.

Donc, ce que je dis, c'est que, si vous aimez le genre de films décalés et dingues que je fais, alors jetez-y un coup d'œil sans lire ni regarder quoi que ce soit. Si vous pensez à un film avec un conducteur masqué utilisant sa voiture futuriste pour sortir des punks locaux et des performances du milieu des années 80 de Charlie Sheen, Sherilyn Fenn, Nick Cassavetes, Clint Howard et Randy Quaid, alors regardez-le sur Netflix sans lire le spoiler. phrase de description remplie. Je vais entrer dans les détails dans les paragraphes suivants.

Sheen joue le nouveau gars en ville nommé Jake qui, comme tout homme hétérosexuel au sang rouge, développe immédiatement le béguin pour Keri de Fenn’s. Le problème avec cela est que le psychopathe local Packard (Cassavetes) la considère comme sa fille et menace de frapper quiconque veut passer du temps avec elle. Il a d'autres choses en tête, bien que l'homme masqué susmentionné dans la voiture sauvage continue de tuer les mooks dans son gang d'amoureux de la voiture. Tout cela se déroule dans des endroits vraiment intéressants en Arizona, comme le trou de natation rocheux sur lequel les enfants flottent, le restaurant de hamburgers avec des serveuses en patins à roulettes et le club automobile à distance du gang Packard.

À plus d'une occasion, l'homme mystérieux apparaît dans la voiture, indique qu'il veut courir sans montrer son visage (ou même son casque), puis les festivités commencent alors qu'un des laquais de Packard saute anxieusement au volant pour faire ses preuves auprès du fou. La course se déroule à un bon rythme jusqu'à ce que la voiture noire se mette sur le chemin de l'autre et explose, pour réapparaître pleinement fonctionnelle peu de temps après, comme vous pouvez le voir dans ce clip.

Les cadavres des victimes semblent intacts à part les yeux manquants, ce qui est une touche super effrayante. Il y a aussi quelque chose à propos des accolades qui se forment sur l'homme mystère (ou peut-être qu'elles disparaissent?), Mais cela n'a jamais été expliqué. Oh, une autre fois, il se présente juste au magasin de coupe de Packard et fait exploser l'endroit avec un pistolet de science-fiction dont les anecdotes IMDb expliqueront sûrement la marque et le modèle si vous êtes curieux. Il ne tue personne dans cette scène, il cause juste beaucoup de dégâts. Apparemment, il aime garder cette partie de sa vie fermement sur la route.

Alors que tout cela continue, Jake et Keri continuent de s'entendre et le shérif Loomis de Quaid essaie de découvrir qui tue les adolescents les plus dangereux de sa ville, mais le gang de Packard n'a pas envie d'aider jusqu'à ce qu'il le fasse. #8217 est trop tard pour la plupart d'entre eux. D'accord, nous obtenons tous les spoilers dans ce graphique, donc il y a ça. Il s'avère que Jake est en fait le petit ami décédé de Keri, Jamie, qui a été tué par Packard et ses hommes de main. En d'autres termes, c'est Le corbeau mais avec une voiture et une mythologie encore plus confuse. Oui je sais Le spectre est sorti une décennie avant Le corbeau film et même quelques années avant la bande dessinée, mais c'est la pierre de touche culturelle la plus rapide en ce qui concerne l'intrigue.

Quoi qu'il en soit, après s'être occupé de ses affaires inachevées, Jake dépose la voiture avec le frère de Jamie, Billy, puis part avec Keri sur une moto tout-terrain. Elle s'en sort plutôt bien dans cette chose si vous y pensez. Non seulement elle a un petit ami amélioré (je veux dire, allez, c'est Sheen du milieu des années 80, désolé autre mec), mais elle se débarrasse également de ce psychopathe Packard. C'est un vrai gagnant-gagnant.

Donc voilà, Le spectre est dingue et un peu partout. Je veux dire, le jeu de Sheen varie entre un gars cool et crédible des années 80 et "lisant ces lignes sur le dos de ma main. À part lui, je dirais que tout le monde s'engage pleinement dans le projet, qui est certes déroutant et compliqué. Mis à part le personnage de Clint Howard appelant le conducteur mystérieux un spectre, il n'y a aucune discussion sur la façon dont ce gamin est revenu d'entre les morts plus beau que jamais ou des questions sur la raison pour laquelle sa voiture surnaturelle ne disparaît pas quand il en a fini avec son mission ou pourquoi il parvient à rester en vie dans son nouveau corps après avoir nettoyé les méchants. J'adore vraiment voir une autre histoire, probablement juste une courte, qui répond à beaucoup de ces questions et a même présenté les pouvoirs derrière ce concept de vengeance-résurrection. Mais, c'est un concept étrange et amusant avec des lieux intéressants et une excellente bande-son ainsi que d'horribles intimidateurs méchants qui obtiennent ce qui leur arrive. C'est un trajet pour lequel je suis habituellement à bord.


Faire monter la vitesse avec le Wraith

Don’t you hate when a quick synopsis of a film completely undercuts the actual story? That’s what happened when I decided to watch Mike Marvin’s 1986 teen drama/sci-fi/car/revenge film Le spectre sur Netflix. In one sentence, the streaming service undercut a major plot point in the film, albeit one that will probably draw people in. Then again, looking at the film’s advertising campaign, they weren’t exactly trying to keep the identity of the film’s mysterious strange much of a secret.

So what I’m saying is that, if you like the kind of off-kilter, bonkers movies I do, then just check it out without reading or watching anything. If you think a movie with a masked driver using his futuristic car to take out local punks and mid-80s performances by Charlie Sheen, Sherilyn Fenn, Nick Cassavetes, Clint Howard and Randy Quaid, then just watch it on Netflix without reading the spoiler-filled description sentence. I’ll get into more of the details in the following paragraphs.

Sheen plays the new guy in town named Jake who, like any red-blooded heterosexual male, immediately develops a crush on Fenn’s Keri. The problem with that is that local psychopath Packard (Cassavetes) considers her his girl and threatens to pummel anyone who wants to make time with her. He’s got other things on his mind, though as the aforementioned masked man in the wild car keeps killing the mooks in his car-loving gang. All of this takes place in some really interesting locales in Arizona like the rocky swimming hole the kids float around on, the drive-up burger joint complete with roller skating waitresses and Packard’s gang’s remote auto club.

On more than one occasion, the mystery man appears in the car, indicates he wants to race without showing his face (or even helmet) and then the festivities begin as one of Packard’s lackeys anxiously hops behind the wheel to prove himself to the lunatic. The race moves along at a nice pace until the black car puts itself in the way of the other and explodes, only to reappear fully functional not long after as you can see in this clip.

The victims’ corpses appear untouched aside from missing eyes, which is a super creepy touch. There’s also something about braces forming on the mystery man (or maybe they disappear?), but that’s never explained. Oh, another time he just shows up at Packard’s chop shop and blasts the place with a sci-fi gun that IMDb trivia will surely explain the make and model of if you’re curious. He doesn’t actually kill anyone in that scene, just causes a lot of damage. Apparently he likes to keep that part of his life firmly on the road.

As all this goes on, Jake and Keri continue to hit it off and Quaid’s Sheriff Loomis tries to figure out who’s killing his town’s most dangerous teenagers, but Packard’s gang doesn’t feel like helping out until it’s too late for most of them. Okay, we’re getting all spoilery in this graph, so there’s that. As it turns out Jake is actually Keri’s dead boyfriend Jamie who was killed by Packard and his goons. In other words, it’s Le corbeau but with a car and an even more confusing mythology. Yes, I know Le spectre came out a decade before Le corbeau film and even a few years before the comic, but it’s the quickest culture touchstone as far as plot goes.

Anyway, after he takes care of his unfinished business, Jake drops the car off with Jamie’s brother Billy and then rides off with Keri on a dirt bike. She actually makes out pretty well in this thing if you think about it. Not only does she get an upgraded boyfriend (I mean, come on, it’s mid-80s Sheen, sorry other dude), but she also gets that psycho Packard off her back. It’s a real win-win.

So, yeah, Le spectre is bonkers and a bit all over the place. I mean, Sheen’s acting varies between “believable cool guy from the 80s” and “reading these lines off of the back of my hand.” Aside from him, I’d say everyone else commits fully to the project, which is admittedly confusing and complicated. Aside from Clint Howard’s character calling the mystery driver a wraith, there’s no talk about how this kid came back from the dead better looking than ever or questions about why his supernatural car doesn’t disappear when he’s done with his mission or why he gets to stay alive in his new bod after cleaning up the bad guys. I’d actually love to see another story, probably just a short, that fills in a lot of these questions and even introduced the powers behind this revenge-resurrection concept. But, it’s a weird, fun concept with interesting locations and a great soundtrack plus awful bad guy bullies who get what’s coming to them. That’s a ride I’m usually on board for.


Revving Up With The Wraith

Don’t you hate when a quick synopsis of a film completely undercuts the actual story? That’s what happened when I decided to watch Mike Marvin’s 1986 teen drama/sci-fi/car/revenge film Le spectre sur Netflix. In one sentence, the streaming service undercut a major plot point in the film, albeit one that will probably draw people in. Then again, looking at the film’s advertising campaign, they weren’t exactly trying to keep the identity of the film’s mysterious strange much of a secret.

So what I’m saying is that, if you like the kind of off-kilter, bonkers movies I do, then just check it out without reading or watching anything. If you think a movie with a masked driver using his futuristic car to take out local punks and mid-80s performances by Charlie Sheen, Sherilyn Fenn, Nick Cassavetes, Clint Howard and Randy Quaid, then just watch it on Netflix without reading the spoiler-filled description sentence. I’ll get into more of the details in the following paragraphs.

Sheen plays the new guy in town named Jake who, like any red-blooded heterosexual male, immediately develops a crush on Fenn’s Keri. The problem with that is that local psychopath Packard (Cassavetes) considers her his girl and threatens to pummel anyone who wants to make time with her. He’s got other things on his mind, though as the aforementioned masked man in the wild car keeps killing the mooks in his car-loving gang. All of this takes place in some really interesting locales in Arizona like the rocky swimming hole the kids float around on, the drive-up burger joint complete with roller skating waitresses and Packard’s gang’s remote auto club.

On more than one occasion, the mystery man appears in the car, indicates he wants to race without showing his face (or even helmet) and then the festivities begin as one of Packard’s lackeys anxiously hops behind the wheel to prove himself to the lunatic. The race moves along at a nice pace until the black car puts itself in the way of the other and explodes, only to reappear fully functional not long after as you can see in this clip.

The victims’ corpses appear untouched aside from missing eyes, which is a super creepy touch. There’s also something about braces forming on the mystery man (or maybe they disappear?), but that’s never explained. Oh, another time he just shows up at Packard’s chop shop and blasts the place with a sci-fi gun that IMDb trivia will surely explain the make and model of if you’re curious. He doesn’t actually kill anyone in that scene, just causes a lot of damage. Apparently he likes to keep that part of his life firmly on the road.

As all this goes on, Jake and Keri continue to hit it off and Quaid’s Sheriff Loomis tries to figure out who’s killing his town’s most dangerous teenagers, but Packard’s gang doesn’t feel like helping out until it’s too late for most of them. Okay, we’re getting all spoilery in this graph, so there’s that. As it turns out Jake is actually Keri’s dead boyfriend Jamie who was killed by Packard and his goons. In other words, it’s Le corbeau but with a car and an even more confusing mythology. Yes, I know Le spectre came out a decade before Le corbeau film and even a few years before the comic, but it’s the quickest culture touchstone as far as plot goes.

Anyway, after he takes care of his unfinished business, Jake drops the car off with Jamie’s brother Billy and then rides off with Keri on a dirt bike. She actually makes out pretty well in this thing if you think about it. Not only does she get an upgraded boyfriend (I mean, come on, it’s mid-80s Sheen, sorry other dude), but she also gets that psycho Packard off her back. It’s a real win-win.

So, yeah, Le spectre is bonkers and a bit all over the place. I mean, Sheen’s acting varies between “believable cool guy from the 80s” and “reading these lines off of the back of my hand.” Aside from him, I’d say everyone else commits fully to the project, which is admittedly confusing and complicated. Aside from Clint Howard’s character calling the mystery driver a wraith, there’s no talk about how this kid came back from the dead better looking than ever or questions about why his supernatural car doesn’t disappear when he’s done with his mission or why he gets to stay alive in his new bod after cleaning up the bad guys. I’d actually love to see another story, probably just a short, that fills in a lot of these questions and even introduced the powers behind this revenge-resurrection concept. But, it’s a weird, fun concept with interesting locations and a great soundtrack plus awful bad guy bullies who get what’s coming to them. That’s a ride I’m usually on board for.


Revving Up With The Wraith

Don’t you hate when a quick synopsis of a film completely undercuts the actual story? That’s what happened when I decided to watch Mike Marvin’s 1986 teen drama/sci-fi/car/revenge film Le spectre sur Netflix. In one sentence, the streaming service undercut a major plot point in the film, albeit one that will probably draw people in. Then again, looking at the film’s advertising campaign, they weren’t exactly trying to keep the identity of the film’s mysterious strange much of a secret.

So what I’m saying is that, if you like the kind of off-kilter, bonkers movies I do, then just check it out without reading or watching anything. If you think a movie with a masked driver using his futuristic car to take out local punks and mid-80s performances by Charlie Sheen, Sherilyn Fenn, Nick Cassavetes, Clint Howard and Randy Quaid, then just watch it on Netflix without reading the spoiler-filled description sentence. I’ll get into more of the details in the following paragraphs.

Sheen plays the new guy in town named Jake who, like any red-blooded heterosexual male, immediately develops a crush on Fenn’s Keri. The problem with that is that local psychopath Packard (Cassavetes) considers her his girl and threatens to pummel anyone who wants to make time with her. He’s got other things on his mind, though as the aforementioned masked man in the wild car keeps killing the mooks in his car-loving gang. All of this takes place in some really interesting locales in Arizona like the rocky swimming hole the kids float around on, the drive-up burger joint complete with roller skating waitresses and Packard’s gang’s remote auto club.

On more than one occasion, the mystery man appears in the car, indicates he wants to race without showing his face (or even helmet) and then the festivities begin as one of Packard’s lackeys anxiously hops behind the wheel to prove himself to the lunatic. The race moves along at a nice pace until the black car puts itself in the way of the other and explodes, only to reappear fully functional not long after as you can see in this clip.

The victims’ corpses appear untouched aside from missing eyes, which is a super creepy touch. There’s also something about braces forming on the mystery man (or maybe they disappear?), but that’s never explained. Oh, another time he just shows up at Packard’s chop shop and blasts the place with a sci-fi gun that IMDb trivia will surely explain the make and model of if you’re curious. He doesn’t actually kill anyone in that scene, just causes a lot of damage. Apparently he likes to keep that part of his life firmly on the road.

As all this goes on, Jake and Keri continue to hit it off and Quaid’s Sheriff Loomis tries to figure out who’s killing his town’s most dangerous teenagers, but Packard’s gang doesn’t feel like helping out until it’s too late for most of them. Okay, we’re getting all spoilery in this graph, so there’s that. As it turns out Jake is actually Keri’s dead boyfriend Jamie who was killed by Packard and his goons. In other words, it’s Le corbeau but with a car and an even more confusing mythology. Yes, I know Le spectre came out a decade before Le corbeau film and even a few years before the comic, but it’s the quickest culture touchstone as far as plot goes.

Anyway, after he takes care of his unfinished business, Jake drops the car off with Jamie’s brother Billy and then rides off with Keri on a dirt bike. She actually makes out pretty well in this thing if you think about it. Not only does she get an upgraded boyfriend (I mean, come on, it’s mid-80s Sheen, sorry other dude), but she also gets that psycho Packard off her back. It’s a real win-win.

So, yeah, Le spectre is bonkers and a bit all over the place. I mean, Sheen’s acting varies between “believable cool guy from the 80s” and “reading these lines off of the back of my hand.” Aside from him, I’d say everyone else commits fully to the project, which is admittedly confusing and complicated. Aside from Clint Howard’s character calling the mystery driver a wraith, there’s no talk about how this kid came back from the dead better looking than ever or questions about why his supernatural car doesn’t disappear when he’s done with his mission or why he gets to stay alive in his new bod after cleaning up the bad guys. I’d actually love to see another story, probably just a short, that fills in a lot of these questions and even introduced the powers behind this revenge-resurrection concept. But, it’s a weird, fun concept with interesting locations and a great soundtrack plus awful bad guy bullies who get what’s coming to them. That’s a ride I’m usually on board for.


Revving Up With The Wraith

Don’t you hate when a quick synopsis of a film completely undercuts the actual story? That’s what happened when I decided to watch Mike Marvin’s 1986 teen drama/sci-fi/car/revenge film Le spectre sur Netflix. In one sentence, the streaming service undercut a major plot point in the film, albeit one that will probably draw people in. Then again, looking at the film’s advertising campaign, they weren’t exactly trying to keep the identity of the film’s mysterious strange much of a secret.

So what I’m saying is that, if you like the kind of off-kilter, bonkers movies I do, then just check it out without reading or watching anything. If you think a movie with a masked driver using his futuristic car to take out local punks and mid-80s performances by Charlie Sheen, Sherilyn Fenn, Nick Cassavetes, Clint Howard and Randy Quaid, then just watch it on Netflix without reading the spoiler-filled description sentence. I’ll get into more of the details in the following paragraphs.

Sheen plays the new guy in town named Jake who, like any red-blooded heterosexual male, immediately develops a crush on Fenn’s Keri. The problem with that is that local psychopath Packard (Cassavetes) considers her his girl and threatens to pummel anyone who wants to make time with her. He’s got other things on his mind, though as the aforementioned masked man in the wild car keeps killing the mooks in his car-loving gang. All of this takes place in some really interesting locales in Arizona like the rocky swimming hole the kids float around on, the drive-up burger joint complete with roller skating waitresses and Packard’s gang’s remote auto club.

On more than one occasion, the mystery man appears in the car, indicates he wants to race without showing his face (or even helmet) and then the festivities begin as one of Packard’s lackeys anxiously hops behind the wheel to prove himself to the lunatic. The race moves along at a nice pace until the black car puts itself in the way of the other and explodes, only to reappear fully functional not long after as you can see in this clip.

The victims’ corpses appear untouched aside from missing eyes, which is a super creepy touch. There’s also something about braces forming on the mystery man (or maybe they disappear?), but that’s never explained. Oh, another time he just shows up at Packard’s chop shop and blasts the place with a sci-fi gun that IMDb trivia will surely explain the make and model of if you’re curious. He doesn’t actually kill anyone in that scene, just causes a lot of damage. Apparently he likes to keep that part of his life firmly on the road.

As all this goes on, Jake and Keri continue to hit it off and Quaid’s Sheriff Loomis tries to figure out who’s killing his town’s most dangerous teenagers, but Packard’s gang doesn’t feel like helping out until it’s too late for most of them. Okay, we’re getting all spoilery in this graph, so there’s that. As it turns out Jake is actually Keri’s dead boyfriend Jamie who was killed by Packard and his goons. In other words, it’s Le corbeau but with a car and an even more confusing mythology. Yes, I know Le spectre came out a decade before Le corbeau film and even a few years before the comic, but it’s the quickest culture touchstone as far as plot goes.

Anyway, after he takes care of his unfinished business, Jake drops the car off with Jamie’s brother Billy and then rides off with Keri on a dirt bike. She actually makes out pretty well in this thing if you think about it. Not only does she get an upgraded boyfriend (I mean, come on, it’s mid-80s Sheen, sorry other dude), but she also gets that psycho Packard off her back. It’s a real win-win.

So, yeah, Le spectre is bonkers and a bit all over the place. I mean, Sheen’s acting varies between “believable cool guy from the 80s” and “reading these lines off of the back of my hand.” Aside from him, I’d say everyone else commits fully to the project, which is admittedly confusing and complicated. Aside from Clint Howard’s character calling the mystery driver a wraith, there’s no talk about how this kid came back from the dead better looking than ever or questions about why his supernatural car doesn’t disappear when he’s done with his mission or why he gets to stay alive in his new bod after cleaning up the bad guys. I’d actually love to see another story, probably just a short, that fills in a lot of these questions and even introduced the powers behind this revenge-resurrection concept. But, it’s a weird, fun concept with interesting locations and a great soundtrack plus awful bad guy bullies who get what’s coming to them. That’s a ride I’m usually on board for.


Voir la vidéo: Isis Taylor on Charlie Sheens Generosity u0026 Drug Use (Septembre 2021).